[CHINE] Retour sur le parcours du champion mondial du prêt P2P

3

Chine

Nous l’avons évoqué la semaine dernière, la Chine est aujourd’hui le plus gros marché du prêt peer-to-peer au monde. La Chine a découvert le potentiel du phénomène qui est en train de bouleverser l’industrie bancaire : le financement participatif.

En effet, depuis la création de PaiPai Lending en 2007, une forte croissance a été observée dans le secteur du prêt P2P d’après diverses recherches en Chine, et 4 étapes de cette aventure ressortent clairement…

Etape 1 : De 2007 à 2012 – 50 plateformes – 100 millions de dollars prêtés par mois – 10 000 contributeurs par mois.

Ce sont les prêts en ligne qui lancent la machine, tournant essentiellement grâce à 10 plateformes ! Le principe est simple : lorsqu’une personne souhaite faire une demande de prêt, elle dépose sa candidature, qui sera par la suite traitée avant d’être approuvée ou non. Cela permet d’éviter des problèmes tels que des fraudes ou des trop gros emprunts sur plusieurs plateformes à la fois.

Etape 2 : De 2010 à 2013 – 240 plateformes – 500 millions de dollars prêtés par mois – 40 000 contributeurs par mois.

On observe une forte croissance grâce aux prêts régionaux. Les plateformes de prêts en ligne commencent à changer puisque les fondateurs cernent désormais mieux les risques. Les collectes de fonds se font toujours en ligne mais les prêts se font hors ligne, ce qui permet aux acteurs régionaux de les aider. L’emprunteur est ainsi mieux surveillé et les créateurs des plateformes sont d’avantage protégés.

Etape 3 : De 2013 à 2014 – 600 plateformes – 20 milliards de dollars prêtés par mois – 130 000 contributeurs par mois.

Ca y est, la Chine devient le plus grands marché du prêt P2P ! De plus en plus d’entreprises trouvent de l’intérêt dans ces nouvelles méthodes. Mais malgré un cadre de prêt en ligne ayant acquis plus de maturité, beaucoup de plateformes ferment pour faillite fin 2013… La faute à qui ? Aux organismes non qualifiés et aux nombreuses fraudes cette année-là.

Etape 4 : De 2014 à nos jours – 1 000 plateformes – plus de 3 milliards de dollars prêtés par mois – 500 000 contributeurs par mois.

Fini les soucis, tout semble se réguler ! Même le gouvernement chinois se met à apprécier ces nouvelles méthodes et fournit un soutien politique. De plus, beaucoup de géants financiers qui avaient auparavant peur des risques, se lancent désormais !

Partager

À propos de l’auteur

Passionnée de journalisme depuis toujours, c’est après une licence en information et communication que mon avenir s’est confirmé : je veux écrire. Après une expérience en tant que rédactrice pour une chaîne télévisée publique française, Good Morning Crowdfunding a donc été pour moi l’opportunité de découvrir l’univers des startups, tout en continuant à être du côté de la rédaction.

3 commentaires

  1. Pingback: [CHINE] 1,1 millions de prêts en 3 mois pour China Rapid Finance -

  2. Pingback: [CHINE] Le prêt P2P en forme au mois de Mai chez les chinois -

  3. Pingback: [CHINE] La 1ère plateforme dédiée à l'environnement du pays lancée ! -

Répondre