La start-up Seeqle ouvre son capital aux investisseurs privés

0

Ces trublions qui révolutionnent le CV en ligne recherchent des fonds pour se lancer à l’international…

Seeqle

Nous parlions d’eux il y a quelques semaines déjà, à l’occasion de la campagne de financement participatif qu’ils ont lancé cet été sur Happy Capital et les voici qui refont l’actualité du crowdfunding…

Dans le but de lancer leur CV multimédia et enterrer le CV classique une bonne fois pour toutes, SEEQLE, spécialiste du e-recrutement recherche 550 000 euros pour accélérer leur développement commercial à l’international, améliorer les services et dynamiser le pôle R&D.

Créée en 2015 par Dorian Liégeois, Jean-Eudes Yahouedeou et Ugo Zille, la start-up cherche à valoriser l’humain à travers l’innovation et à révolutionner le recrutement ainsi que la recherche d’emploi.

Grâce au système de pré-sélection des candidatures mis en place par Seeqle, le recruteur connait le candidat bien avant de le rencontrer et l’échange est ainsi facilité : moins de stress, moins de surprises…

En ligne, différents formats promotionnels sont disponibles et les candidats sont invités à réaliser vidéos, portfolios interactifs et tests de personnalités pour maximiser leurs chances et se démarquer.

Soutenu par la BPI, Seeqle poursuit aujourd’hui son déploiement et lance un appel auprès d’investisseurs et de Business Angels. En parallèle, une campagne de crowdfunding suit actuellement son cours sur Happy Capital, toujours, pour un montant de 200 000 €.

 

Partager

À propos de l’auteur

Répondre