Une campagne de crowdfunding contre l’affichage anti-migrants

0

Une campagne de financement participatif en réponse à la campagne anti-migrants organisée par la municipalité de Béziers.

large_kisskissbankbank-illustration-1-1476646909-1476646916

Lancée par Julien Chollet, un citoyen choqué par les propos haineux qui ont suivi la campagne d’affichage anti-migrants lancée par la municipalité de Béziers, cette campagne de crowdfunding s’engage du coté des migrants.

Dans le but de rappeler les valeurs démocratiques et les principes de la liberté d’expression, il vient de lancer une opération en ligne en solidarité avec les migrants et s’attaque clairement au maire de la ville, qu’il invite à calmer la véhémence de ses propos.

Grâce à son projet, Julien Chollet pourra réserver les panneaux d’affichage de la ville et organiser sa propre campagne, pacifiste, ouverte et accueillante.

Pour concrétiser le projet, The Wagabons, l’association charentaise avec qui il s’est associé, et lui ont  besoin de  4320 €, qu’ils ont décidé de récolter sur la plateforme française KissKissBankBank.

Cette démarche, comme le soutien Julien Chollet sur la page de sa campagne, est individuelle et sans aucune connexion avec un parti politique. Son porteur ne revendique aucun parti pris et soutien simplement le droit des citoyens qui, tout comme lui, ont été scandalisés par l’initiative du maire de la ville de Béziers.

La campagne d’affichage sera diffusée dès la première semaine du mois de novembre sur 31 panneaux publicitaires situés en centre-ville de Béziers. Ensuite, c’est l’association « The Wagabonds » qui va récupérer tous les fonds et gérer l’achat des espaces publicitaires.

Partager

À propos de l’auteur

Répondre