[SUIVI] Entomo Farm enregistre une levée de fonds record sur Sowefund

0

Logo entomo farm

Entomo Farm a rassemblé plus de 900 000 euros grâce à sa campagne de crowdfunding equity sur la plateforme Sowefund. La start up a collecté ces fonds auprès d’investisseurs privés, de business angels et a bénéficié du soutien d’Aqui-Invest. Cette opération a été complétée par des prêts auprès de Bpifrance et d’un acteur bancaire pour un montant total de 1,2 million d’euros. Un véritable record pour le fabricant de systèmes industriels d’élevage d’insectes innovants qui a dépassé son objectif initial de 400 000 euros  !

Lancée en Novembre 2015, la campagne de crowdfunding d’Entomo Farm s’est emballée au cours des deux dernières semaines.

« En quelques jours, Entomo Farm a réussi à convaincre des investisseurs clés, ainsi que le fonds régional de co-investissement Aqui-Invest. Résultat : la start up a doublé son objectif et devient le projet le plus populaire de notre plateforme. Entomo Farm prouve que les projets innovants et intelligents encouragent les particuliers à se lancer dans l’investissement sur des plateformes comme Sowefund. » explique Benjamin Wattinne, directeur général de Sowefund.

Grégory Louis, Fondateur et Président d’Entomo Farm est convaincu qu’il faut maintenant envisager rapidement un développement à l’international :

« Au cours de la campagne de financement participatif, nous avons reçu beaucoup de marques d’intérêt en provenance d’Asie et d’Afrique de l’Ouest. L’ampleur de ce premier tour de table nous permet d’envisager un développement commercial à l’international dès cette année, d’autant que nous avons maintenant derrière nous un équipe de business angels qui nous ouvrent les portes à l’étranger. »

insectes entomo farm

La start up bordelaise a inventé un système éco-industriel pour l’élevage d’insectes et leur transformation en farine. Conçu pour répondre aux besoins de l’industrie agro-alimentaire, le système permet de produire de grandes quantités de farine d’insecte rapidement, avec des coûts de production et un impact environnemental très faibles, et ce, en garantissant la traçabilité et la sécurité sanitaire du produit final. La solution intéresse particulièrement la filière piscicole, à la recherche d’une alternative durable aux farines de poissons, la principale source de protéines animales dans l’alimentation des poissons d’élevage, dont le prix a augmenté de plus de 186 % en 10 ans.

Partager

À propos de l’auteur

Journaliste web Actuellement en deuxième année à l'EFJ Paris en journalisme plurimédia, je me suis dirigée vers des études de journalisme, tout naturellement, me laissant guider par mon envie d'écrire. Passionnée de musique, j'aime tout ce qui touche à la culture de près ou de loin. Ma première expérience à Good Morning Crowdfunding m'a permis de découvrir le milieu du crowdfuding, un univers riche, dynamique et sympathique.

Répondre