[NOUVELLE-ZÉLANDE] Les deux premières licences d’equity crowdfunding délivrées

2

Financial Markets Authority

The Financial Markets Authority (L’Autorité des Marchés Financiers), institution chargée de réguler le marché néo-zélandais, vient de délivrer les deux premières licences autorisant une plateforme à se spécialiser dans l’equity crowdfunding.

PledgeMe et Snowball Effect, sont ainsi devenues les deux premières plateformes néo-zélandaises à pouvoir proposer ce service depuis l’adoption du nouveau Financial Markets Conduct Act 2013. Le texte, en vigueur depuis le mois d’avril, pose le régime relatif à la pratique de l’equity à travers le pays. Il a fixé notamment à 1,86 million de dollars, le seuil maximum de fonds levés qu’une entreprise ne peut dépasser en passant par la finance participative en equity

« Ça a pris du temps, mais maintenant nous pouvons construire un nouveau marché, s’est réjouie Anna Guenther, directrice de PledgeMe. Les entreprises peuvent maintenant augmenter leur capital plus facilement, de manière transparente et interactive ». 

Les deux plateformes envisagent de lancer leurs premières campagnes dès le mois d’août.

 

Partager

À propos de l’auteur

“Après une licence de droit et quelques petits voyages autour du monde, je me suis réorienté vers le journalisme pour pouvoir me concentrer sur l’écriture. Au terme de mes études, j’ai alors rejoint l’équipe de Good Morning Crowdfunding, séduit par les valeurs véhiculées par le financement participatif, à savoir la rencontre, la solidarité et le partage.”

2 commentaires

  1. Pingback: [OCÉANIE] Lancement d'une plateforme australienne d'equity en Nouvelle-Zélande |

  2. Pingback: [NOUVELLE-ZÉLANDE] Harmoney : 1ère plateforme de crowdfunding spécialisée dans le prêt |

Répondre