[MÉDIA] Le New York Times lance sa première plateforme de crowdsourcing

1

madison

Le laboratoire Recherche et Développement du New York Times lance une nouvelle plateforme de crowdsourcing visant à identifier les anciennes affiches publicitaires des archives du journal via la plateforme Hives.

Le projet, annoncé mardi et nommé Madison en raison de la célèbre avenue de New York abritant les plus célèbres agences de publicités, s’appuie sur le recours des lecteurs et des internautes pour identifier les publicité préalablement scannées provenant des nombreuses archives. Ce projet est le premier du New York Times à faire appel au crowdsourcing.

Le Times a permit l’accès à un certain nombres d’archives numérisées depuis 2008 avec la création de TimesMachine, un référentiel en ligne similaire aux anciennes bibliothèques de collections de micro-microfiches. Bien que le logiciel permette l’indexation des archives , il ne permet pas de les identifier. Madison a donc été conçu pour résoudre ce problème.

Le projet a commencé avec des annonces publicitaires des années 1960, rendues célèbres grâce à la série télévisée Mad Men, et en ajoutera bientôt datant d’autres époques.

Partager

À propos de l’auteur

Un commentaire

  1. Pingback: [CROWDSOURCING] Prennez les rennes de la plateforme du New York Times ! |

Répondre