[SPORT] Une campagne de crowdfunding pour renvoyer un joueur de l’Euro 2016 !

1

sterling

Nous sommes en plein milieu d’un mois de juin rythmé entre pluie et beau temps. Ce mois de juin n’est toutefois pas comme les autres, car depuis le 10 du mois et ce, jusqu’au 10 juillet, le peuple français accueille la quinzième édition du Championnat d’Europe de Football. Tous le peuple Tricolores et les supporters étrangers – venus en nombre pour l’occasion – viennent festoyer dans toute la France, dans les dix stades qui accueillent cet évènement sportif majeur. Pour les plus malheureux, le rendez-vous est donné tous les soirs au pied de la tour Eiffel, – lieu où se trouve la Fan Zone – pour encourager son équipe favorite.

Chez les voisins Anglais, l’attente est de taille. Depuis son sacre mondial de 1966, l’Angleterre n’a pas décroché le moindre titre international. Pour cette Euro 2016, les Three Lions mené par Roy Hodgson, possède l’étiquette d’outsider. En tête d’affiche pour mener la sélection anglaise à la victoire, l’enfant prodige du pays, Wayne Rooney, va tenter, avec à ses côtés un mélange d’expérience et de jeunesse, de ramener un trophée qui échappe depuis tant d’années au peuple anglais.

Un début de tournoi difficile pour les joueurs de Roy Hodgson. Pourtant annoncé favori dans un groupe composé du voisin Gallois, des Slovaques et des Russes, les Anglais éprouvent énormément de difficultés, à l’image de ces jeunes joueurs comme la pépite mancunienne, Raheem Sterling. Un talent précoce âgé de 21 ans, qui est considéré comme l’un des fers de lance de la sélection anglaise.

À l’aube du dernier match de poule contre la Slovaquie, la place de titulaire de Raheem Sterling est sérieusement remise en cause. Des performances inégales au vu de son talent ont fait particulièrement jaser en Angleterre lors des deux premiers matchs des Three Lions. Remplacés au cours des deux matchs (à la pause contre la Russie, à la 87e contre les Gallois), l’ailier virevoltant de Manchester City est pris en grippe par une partie des supporters. Au-delà des sifflets habituels, les supporters Anglais vont user d’une méthode pour le moins originale pour demander son renvoi de la sélection en plein Euro ! Une idée de Aaron Bamford, supporter Anglais qui a décidé de lancer une campagne de crowdfunding pour ramener Sterling au pays :

« Weʼre raising £200 to Bring Raheem Home » déclare Aaron Bamford.

Une campagne de financement participatif pour le moins insolite qui à susciter des réactions hilarantes du côté des contributeurs :

« Je pourrais conduire et le ramener au pays moi-même » dit Ross Lancaster sur un ton humoristique.

Aaron Bamford ne souhaitait récolter que 200 livres, mais le vendredi 17 juin, à 22h00, il avait déjà récolté 814 livres ! Ce dernier a précisé que c’était une plaisanterie et que tous les dons amassés seront reversés à un hôpital anglais (Douglas Macmillan Hospice).

Partager

À propos de l’auteur

Passionné par les nouvelles technologies et le monde du sport, je suis actuellement en première année à l'Ecole Française de Journalisme. Pour ma première expérience dans le métier, j'ai décidé de rejoindre Goodmorning Crowdfunding, média dédié à l'actualité du financement participatif. Une première expérience professionnelle inoubliable qui fut riche en émotions et en apprentissages. Une formation de qualité pour le jeune journaliste en herbe que je suis.

Un commentaire

Répondre