[JUSTICE] La mairie de Marseille condamnée

0

Palais de justice de marseille

 

La réforme des rythmes scolaires est, dans certaines villes un vrai casse-tête.

Le passage à quatre jours et demi implique la mise en place d’activités périscolaires pour prendre en charge les enfants. Or, depuis la rentrée, dans certaines écoles de la ville de Marseille, ce n’est pas le cas. Les parents se retrouvent donc obligés de trouver une solution pour garder leurs enfants le vendredi après-midi. Un problème pour ceux qui travaillent et qui ne peuvent s’en occuper ce jour là.

Vingt et un parents ont donc attaqué en justice la ville de Marseille pour qu’elle respecte ses engagements. Procès gagné par les parents ! Mais le maire Jean Claude Gaudin a décidé de faire appel. Les parents d’élèves ont donc lancé une campagne de crowdfunding sur la plateforme Ulule pour pouvoir payer un avocat habilité a plaider devant le conseil d’Etat. Le montant de 3 000 € était déjà dépassé le premier jour de la campagne et il a atteint aujourd’hui 5 275 €, preuve du soutient et de l’engouement que cette affaire suscite. Le financement participatif ne sert pas qu’à financer, mais aussi a donner du poids et du crédit à un projet !

Partager

À propos de l’auteur

Après une licence d’économie à la Sorbonne j’ai décidé de me lancer dans le journalisme. Passionné par les nouvelles technologies et après une première expérience dans un journal national, j’ai vu dans le financement participatif un moyen de concrétiser n’importe quelle bonne idée, même la plus farfelue et l’occasion de populariser l’innovation.

Répondre