[MICRO-TROTTOIR] Alors le crowdfunding, populaire ou pas ?

1

Interview crowdfunding

Le financement participatif est chaque année l’objet de chiffres à faire tourner la tête (croissance explosive, diversification, internationalisation…). Mais qu’en est-il de la réalité ? Est-ce que cette croissance et cette pédagogie ont porté leurs fruits ?

Cette semaine, l’équipe de Good Morning Crowdfunding est allée à la rencontre des parisiens, histoire de prendre un peu la température.

Nous leur avons posé une question simple : si vous créez votre entreprise demain, comment la financeriez-vous ?

 La première réponse est toujours la banque. En effet, même si l’accès au crédit est de plus en plus restreint malgré des taux exceptionellement bas, la plupart des gens ont le réflexe banque.

Cependant , d’autres canaux de financement viennent à la tête des gens, les aides de l’Etat, mais aussi le crédit entre particuliers et les fonds des proches (Victoire ! Même si le nom « crowdfunding » n’est pas dans toutes les bouches, le concept à fait son chemin). Ces personnes gagneraient probablement à être aiguillées vers des plateformes de financement participatif pour concrétiser leurs idées. En revanche, l’equity-crowdfunding reste encore trop secret.

 Pour notre seconde question « Connaissez-vous le financement participatif ? », nous avons eu une réponses inattendue, mais très intéressante. Si le crowdfunding devient la solution, cela pourrait empiéter sur les autres canaux de financement, notamment les aides de l’Etat. Nous n’en sommes pas encore là, mais la réflexion mérite l’attention.

 Enfin, pour répondre au monsieur avec la veste noire, sachez qu’un plombier ou autre artisan peut très bien lancer une campagne de crowdfunding. La majorité des fonds qui financent un projet sur une plateforme de don viennent des proches du porteur de projet, et non d’une communauté d’illustres inconnus. Alors qui que vous soyez et quel que soit votre projet, le crowdfunding peut très bien fonctionner si la communication mise en oeuvre est bonne.

 Tous nos conseils à ce sujet sont consultables via ce lien : Nos conseils sur le crowdfunding.

Partager

À propos de l’auteur

Après une licence d’économie à la Sorbonne j’ai décidé de me lancer dans le journalisme. Passionné par les nouvelles technologies et après une première expérience dans un journal national, j’ai vu dans le financement participatif un moyen de concrétiser n’importe quelle bonne idée, même la plus farfelue et l’occasion de populariser l’innovation.

Un commentaire

  1. Pingback: [INFOGRAPHIE] Les français et le crowdfunding -

Répondre