Kiron, une université en ligne pour les réfugiés va ouvrir en France

0

Apprendre est un refuge, tel est le slogan de cette école qui va permettre à de nombreux réfugiés de bénéficier d’une formation et d’un diplôme…

fill_730x380_1467973725_betterplace_header

L’idée est née en Allemagne, en ligne puis dans des universités partenaires et c’est une première pour la France où le concept se décline grâce au crowdfunding.

Depuis des mois déjà, des réfugiés et demandeurs d’asile sont scolairement pris en charge par Kiron, un organisme basé sur l’apprentissage mixte, mélange cours pédagogiques ou en ligne et qui leur permet de poursuivre ou de reprendre des études supérieures. A Paris, le concept s’installe doucement et Kiron vient de lancer, ce 21 septembre dernier, une campagne de financement participatif pour ramasser 25 00 euros et concrétiser le projet.

Durant leur première année, les étudiants pourront suivre des cours en ligne, disponibles sous la forme de MOOC et sur une plateforme dédié. Ces cours sont régulièrement mis à jour et ils proviennent de très grandes écoles comme Harvard ou le MIT. La majorité des cours en ligne se font en anglais mais Kiron est à la recherche de professeurs bénévoles multilingues et de partenariats avec des organismes de traduction et notamment la plateforme FUN (France Université Numérique) afin de développer son offre en France.

La seconde année, les étudiants peuvent poursuivre leur cursus dans une université partenaire, telle que Sciences Po Paris ou le CNAM avec qui Kiron a signé des accords,  qui leur délivrera alors un diplôme.

Aujourd’hui bien installé en Allemagne, le concept cherche à se déployer vers la France mais aussi la Turquie etl a Jordanie en raison du nombre très élevé de réfugiés que ces deux pays accueillent.

La somme demandée dans le cadre de la campagne de crowdfunding menée par Kiron permettra au groupe de financer la première année de 25 réfugiés.

 

 

Partager

À propos de l’auteur

Répondre