EM+, l’energie de votre énergie, un projet lancé sur Schneider Finance Participative

0

EM+, le premier projet soutenu par la plateforme Schneider Finance participative, propose de booster la production des systèmes d’énergie avec des techniques de maintenance innovantes.

energie

Fraîchement lancé par CNF Développement+, société créée en 2007, au travers de sa marque EM+, cette nouvelle activité propose une offre de services de haute technologie dans le domaine de la maintenance (Operations Maintenance) et, en particulier, pour les secteurs de la production d’énergie électrique conventionnelle et renouvelable.

Afin de faire face à la demande en énergie des 25 prochaines années, qui risque d’augmenter d’environ 250% (Source OCDE). l’équipe de CNF Développement+ a bâti une offre unique en maintenance (Operations Maintenance) des systèmes de production d’énergie destinée plus particulièrement aux pays d’Europe de l’Est, du Maghreb ou encore du Moyen Orient, avec des technologies innovantes (drones).

Ces nouveaux services sur mesure et innovants de maintenance sont destinés aux producteurs d’énergies conventionnelles (pétrole, gaz) et renouvelables (éoliennes). L’offre peut se découper en plusieurs volets, en adéquation avec les grandes fonctions de la maintenance (gestion des stocks de pièce détachées, MRO, organisation, remise en etat…), le tout dans le but d’optimiser la production d’énergie, augmenter la rentabilité dans les pays ciblés.

La démarche permettra un impact économique en augmentant la production d’énergie, environnementale par la baisse de la pollution, et sociétale car elle permet la baisse du prix de l’énergie.

Les fonds récoltés durant la campagne menée par Em+ seront répartis de la façon suivante :

• 108 000€ pour les besoins en fonds de roulement : les fournisseurs de pièces détachées devant être payés avant la facturation des clients, ces fonds sont nécéssaires pour lancer l’activité ;

• 150 000€ pour les besoins immédiats à savoir : 65 000€ pour les achats de biens/services complémentaires (matériel, mobilier) et 85 000€ pour les salaires des employés permanents ;

• 42 000€ pour financer une partie des investissements initiaux.

Si l’équipe, actuellement en campagne sur la plateforme Schneider Finance Participative,  récolte plus que les 300 000€ demandés, elle pourra accélérer l’embauche d’un deuxième commercial afin de se développer plus rapidement.

 

 

Partager

À propos de l’auteur

Répondre