[SUIVI] Budget Participatif : les résultats du vote des Parisiens

1

budget participatif

Les Parisiens ont pris les clés du budget. Initiée par Anne Hidalgo, la première édition du budget participatif s’est déroulée par vote du 24 septembre au 1er octobre et a rassemblé plus de 40 000 participants. Les résultas ont été annoncés hier par la maire de Paris lors d’une conférence de presse en présence de Pauline Véron, adjointe en charge de la participation citoyenne et de la démocratie locale.

Parmi les 15 projets proposés, 9 ont été retenus :

– des jardins sur les murs : propose l’installation de murs végétalisés  dans une dizaine d’arrondissements pour embellir les murs, contribuer à l’environnent en favorisant un micro-climat, à l’amélioration de la qualité de l’air et à la biodiversité pour permettre l’installation d’oiseaux et de petits mammifères dans des abris,

– cultiver dans les écoles : ce projet offre la possibilité, pour les enfants de trois à douze ans de 663 écoles maternelles et élémentaires, de réaliser un jardin pédagogique dans le but de les sensibiliser à l’environnement et au développement durable,

– la reconquête urbaine : met en avant la volonté de réhabiliter des lieux laissés à l’abandon dans des quartiers populaires par des créations artistiques et paysagères, notamment autour du boulevard périphérique,

– trier ses projets au plus près : consiste à aménager 10 éco-points mobiles, c’est à dire des remorques tractables, 20 colonnes à verre pour le dépôt des bouteilles et autres récipients en verre, et quelques composteurs collectifs installés dans des jardins du 12e et 13e arrondissements, pour trier ses déchets au plus près de chez soi,

– co-working étudiants-entrepreneurs : dans des espaces partagés et équipés pour accueillir des étudiants, des entrepreneurs, des jeunes entreprises, des travailleurs indépendants ou des artistes et développer la création d’entreprise et d’emplois à Paris.

– des kiosques pour faire la fête : concerne 33 kiosques qui seront rénovés et destinés à des manifestations de musique, danse, théâtre, marionnettes, jeux, démonstrations et pratiques sportives dès les premiers beaux jours pour en faire des lieux de convivialité,

– rendre la rue aux enfants : en aménageant 20 tronçons de rue ouverts aux enfants (si possible un par arrondissement) et en les munissant de marquages au sol tels que des marelles, des damiers ou des labyrinthes tandis que les rues seront fermées à certaines heures pour créer de véritables terrains de jeux,

– sport urbain en liberté : pour pratiquer en plein air dans 14 sites atypiques comme des terrains installés sous les lignes de métro aérien ou sur la petite ceinture, mais aussi des parcours sportifs et l’installation d’agrès,

– les oeuvres d’art investissent la rue: à travers la restauration de murs peints de la place Fréhel dans le 20e arrondissement, la pérennisation d’une oeuvre crée dans le cadre de la Nuit Blanche, la réalisation d’une commande artistique à la résidence des Saint-Simoniens (20e) et la restauration du Skate Park de l’artiste autrichien Peter Kogler (13e).

Ces projets seront réalisés dès 2015 pour un montant maximum de 20 millions d’euros.

À l’instar de New-York, Porto Alegre, Seville, Toronto et Berlin, le budget participatif permet aux citoyens de prendre part à la gestion de la cité, devenant ainsi des acteurs de leur ville. Dès 2015, les Parisiens pourront proposer eux-mêmes les projets qu’ils souhaitent voir accomplis et qui seront soumis au vote du budget participatif sur le site Internet budgetparticipatif.paris.fr.

 

 

 

 

 

 

Partager

À propos de l’auteur

Un commentaire

  1. Pingback: [PARIS] Préparez-vous pour le prochain budget participatif ! |

Répondre