[SOCIÉTÉ] 30 ans après Simone de Beauvoir, qu’en est-il du féminisme dans le secteur du crowdfunding ?

0

We Can Do It!

Cela fait 30 ans que Simone de Beauvoir est morte, le 14 avril 1986. C’était une femme aux multi-casquettes, à la fois philosophe, romancière, épistolière, mémorialiste, essayiste et… féministe ! Elle est considérée comme une théoricienne importante du féminisme pour avoir participé activement au mouvement de libération des femmes dans les années 1970. En hommage à Simone de Beauvoir, Good Morning Crowdfunding voulait faire un petit état des lieux du féminisme aujourd’hui dans le secteur du crowdfunding.

Le financement participatif ouvre ses portes aux femmes et booste l’entrepreneuriat au féminin. En effet, 50 % des projets de crowdfunding sont portés par une femme. Les projets des femmes sont même financés près de 8 % plus que ceux des hommes. Les plateformes de crowdfunding aussi se féminisent, 42 % d’entre elles sont dirigées par des femmes. Des plateformes spécialisées pour les femmes et féministes émergent également comme c’est le cas avec MyAnnoma, Fund Dreamer ou encore Plum Alley.

La plateforme MyAnnoma de don contre don est dédiée aux projets d’entrepreneuriat féminin. Lancée en 2014, la start-up entend favoriser l’égalité entre les hommes et les femmes. Sans renier les hommes, les projets doivent au moins comporter une femme entrepreneuse. MyAnnoma décolle doucement mais sûrement !

Fund Dreamer développe le même concept que MyAnnoma mais précise qu’au-delà des porteuses de projets, les candidatures sont ouvertes aussi aux projets portés par une minorité. Si votre projet n’a rien avoir avec une action en faveur d’une communauté ou porté par une/des femme(s), vous aurez des frais à verser sur le montant collecté.

Plum Alley supporte les femmes entrepreneuses et les équipe paritaire travaillant sur des entreprises innovantes. Leur objectif est simple : Changer le monde, rien que ça !

Si les initiatives pour créer des plateformes pour les femmes sont significatives, il y a de nombreuses porteuses de projet et même des porteurs de projet à vocation féministe.

En 2014, le projet Les Pénélopes a été financé avec succès sur KissKissBankBank. L’objectif était de participer à la publication d’un ouvrage qui apporte de vue politique sur le féminisme, à l’échelle internationale. Le message du livre : « Au féminisme, tout le monde gagne« . L’objectif : Donner une voie aux femmes !

Les penelopes

Malgré que les droits des femmes aient positivement évolué en Europe, ils restent constamment remis en question. Les féministes sont des personnes qui revendiquent de se battre pour renverser la domination masculine mais le mot reste à connotation péjorative pourtant la définition du féminisme est claire : « Mouvement social qui a pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique ». C’est dans cet esprit qu’un groupe de femmes féministes a décidé de faire un EuroFeminist Tour, financés avec succès sur la plateforme KissKissBankBank en 2015.

« Je suis féministe et je mange des hommes au petit-déjeuner. Non, je déconne. »

L’EuroFeminist Tour avait pour objectif de rencontrer les hommes et les femmes qui se considèrent et assument d’être féministe aux quatre coins de l’Europe et de déconstruire avec humour les stéréotypes dont « elle » et « lui » sont victimes. Il s’agissait de construire une grande communauté pour agir pour l’égalité.

Le Féministival « WonderWomen » est un autre projet féministe, actuellement en campagne de crowdfunding sur HelloAsso. Ce Féministival est un événement artistique féministe pour raconter l’histoire et améliorer la place des femmes dans la culture. Il se déroulera les 28 et 29 mai 2016 à la Bellevilloise pour raconter les raisons pour lesquelles les femmes artistes ont été effacées de l’histoire et valoriser les oeuvres des artistes contemporaines.

Feministival

La revue semestrielle WellWellWell pour toutes les lesbiennes avait été financée en 2014 sur Ulule. Donner de la visibilité aux lesbiennes certes mais pas que. WellWellWell est engagée auprès du mouvement lesbien et féministe qui a une longue et riche histoire pourtant méconnue. Cette revue a pour objectif de représenter toutes les minorités dans la minorité.

Le mot de la fin : « We can do it !« 

Partager

À propos de l’auteur

Journaliste web Actuellement en deuxième année à l'EFJ Paris en journalisme plurimédia, je me suis dirigée vers des études de journalisme, tout naturellement, me laissant guider par mon envie d'écrire. Passionnée de musique, j'aime tout ce qui touche à la culture de près ou de loin. Ma première expérience à Good Morning Crowdfunding m'a permis de découvrir le milieu du crowdfuding, un univers riche, dynamique et sympathique.

Répondre