[PLATEFORME] Crowdsurfer : la classification de l’univers du crowdfunding

0

Agrégateur de données liées au crowdfunding

 

Patauger dans les données informatiques liées au crowdfunding

Emily Mackay, la créatrice de Crowdsurfer, une startup basée à Cambridge en Angleterre, a décelé un problème dans le vaste monde du crowdfunding : les opportunités dans cette économie se font de plus en plus importantes et la gestion informatique presque inexistante de ce phénomène rend les analyses des données très lentes et les investisseurs et les industriels se perdent dans ce territoire inexploré.

Pour Emily « nous avons besoin d’un outil pour naviguer, indexer et classer ce nouveau phénomène » (“we need some way of navigating, indexing and categorizing this new world.”). C’est pourquoi elle a décidé de créer, avec son équipe, un système d’agrégation de données à la « Bloomberg » pour le crowdfunding en prêt.

Les transactions en crowdfunding concernent autant les prêts entre particuliers ou entreprises que l’equity et les contreparties. L’objectif est d’essayer de donner un nom à ces transactions pour optimiser les échanges et augmenter le retour sur investissement pour les investisseurs.

Et c’est ainsi que Crowdsurfer a vu le jour. Le site a été lancé en 2013 et peut être utilisé de deux manières, par un investisseur  ou par une start-up.

 

Crowdsurfer c’est quoi ?

Beaucoup connaissent les plateformes de crowdfunding les plus populaires comme Indiegogo ou Kickstarter mais il en existe plus de 1000 dans le monde et le chiffre augmente de jour en jour.

Les plateformes d’investissement en ligne sont tellement récentes qu’elles n’ont pas encore d’agrégateur. Les investisseurs et les institutions sont un peu perdus, « c’est comme dire : – Voici toute la bourse, mais il n’y a pas de système d’agrégation de données, bon courage » dit Mackay (“It’s like saying, ‘Here’s all the stock markets, but there’s no Bloomberg — go for it »”)

Avec autant d’informations dans le navigateur, Crowdsurfer a pour objectif principal d’ « être l’autorité principale d’agrégation de données pour l’économie collaborative » (« the de facto big data authority for the crowd economy”)

La principale force de Crowdsurfer est sa capacité à réduire le volume des données en réponse à des questions spécifiques des clients, qu’il s’agisse d’une institution financière ou d’un investisseur individuel, avec des tableaux de bord de données personnalisés.

Pour plus d’informations, rendez vous sur hello@crowdsurfer.com

Partager

À propos de l’auteur

“Diplômée d’un bachelor Audencia à Nantes, j’ai eu l’occasion de travailler dans l’export et le marketing avant de me découvrir un réel intérêt pour le monde créatif et l’entrepreneuriat. C’est après avoir financé un projet via une plateforme de crowdfunding que j’ai décidé d’étudier de plus près ce nouveau phénomène qui va révolutionner l’économie !”

Répondre