PDJ 19 février : Le Phono Museum, sauvez le musée du son !

0

PDJ

Le Phono Museum – Sauvez le musée du son !

Le Phono Museum a ouvert ses portes en septembre 2014 dans le quartier de Pigalle à Paris. Avec près de 250 machines d’époque en état de fonctionnement, le Phono Museum présente les différentes étapes de l’histoire de l’enregistrement sonore, des premiers appareils à cylindres et à disques de la fin du XIXe siècle jusqu’aux technologies les plus récentes. Des affiches d’époque et une série de photos décorent les murs du musée. Il fonctionne grâce à des bénévoles mais le musée ne peut pas vivre seulement des recettes de ses entrées. 34 000 euros de travaux ont été nécessaires pour l’aménagement du musée. L’association se retrouve endettée de 52 000 euros auprès de leur bailleur Paris Habitat. Le musée risque de fermer ses portes si une solution financière n’est pas trouvée.

Les dons de cette campagne de crowdfunding serviront à rembourser une partie de la dette, créer un emploi permanent dans le musée, relancer des projets comme par exemple l’aménagement d’une cabine individuelle permettant aux visiteurs du musée d’enregistrer leur voix ou un instrument et de repartir avec l’enregistrement pressé sur un disque.

Pour une participation de 10 euros, une entrée au musée vous sera offerte avec une visite sonorisée et commentée de la collection. Votre nom sera également inscrit sur le mur des donateurs et sur leur site internet. Pour 100 euros, vous aurez les contreparties précédentes et la possibilité d’enregistrer votre voix ou des instruments dans la future cabine d’enregistrement individuelle (aménagement prévu au deuxième semestre 2016) et de repartir avec votre disque.

Ulule.

MONTANT RECHERCHE: 30 000 €


 

Partager

À propos de l’auteur

Journaliste web Actuellement en deuxième année à l'EFJ Paris en journalisme plurimédia, je me suis dirigée vers des études de journalisme, tout naturellement, me laissant guider par mon envie d'écrire. Passionnée de musique, j'aime tout ce qui touche à la culture de près ou de loin. Ma première expérience à Good Morning Crowdfunding m'a permis de découvrir le milieu du crowdfuding, un univers riche, dynamique et sympathique.

Répondre