[INTERVIEW] Nighthawks, les meilleurs cocktails de Paris livrés chez vous

0
Clara Darcq Nighthawks

Clara Darcq, co-fondatrice de Nighthawks

Nighthawks est une plateforme qui propose la livraison de cocktails à domicile des meilleurs bars de ParisNighthawks était notre Projet du Jour du 11 septembre 2015. Depuis leur campagne de crowdfunding sur FoodRaising en 2015, Nighthawks a fait du chemin. À l’occasion du lancement de la plateforme, Clara Darq, co-fondatrice de Nighthawks, nous a accordé une interview. C’était également l’occasion de revenir sur leur campagne de financement participatif qui n’avait malheureusement pas abouti.

Comment est née l’idée de Nighthawks et en quoi consiste le projet en quelques mots ?

Nighthawks permet de livrer des cocktails insolites des meilleures adresses parisiennes jusqu’au domicile des consommateurs. Via notre plateforme, on peut choisir le bar, le cocktail, la quantité et être livré en moins d’une heure chez soi pour déguster les meilleurs cocktails de Paris dans son salon.

L’idée est venue d’une problématique personnelle. J’en avais marre de toujours déguster les mêmes cocktails en soirée, pas forcément de qualité, et d’être obligé de sortir de chez moi systématiquement. J’ai aussi travaillé chez My Little Paris il y a quelques années et j’avais l’envie de créer une structure dans le domaine de la mixologie, de la livraison et du e-commerce. Ce sont trois sujets qui me passionnent.

Nighthawks

Quelle est l’offre que vous proposez actuellement et qu’est-ce que vous envisagez par la suite pour Nighthawks ?

Aujourd’hui, on retrouve des cocktails signatures de chacun des barmen des bars sélectionnés. On a choisi trois bars coup de cœur, pour le moment. Par la suite, l’offre va s’agrandir avec une liste de bars plus conséquente pour proposer un vaste choix sur notre site. Dans un second temps, on voudrait également proposer la vente d’éléments à avoir chez soi pour la mixologie comme des verres, des shakers… Pour l’instant, on vous livre le cocktail dans une bouteille en verre (soit pour deux personnes, soit pour quatre personnes) et les bouteilles sont réutilisables.

Nighthawks

Vous étiez en campagne de crowdfunding pour Nighthawks en 2015 sur Foodraising, comment ça s’est passé ?

Pour nous, ça ne s’est pas très bien passé (rire). Cela a été une belle expérience car on a appris à créer une campagne de crowdfunding et ça nous a permis de voir comment ça se passait car c’était une première pour moi. C’était un concept assez novateur. Malheureusement, on n’a pas levé les fonds nécessaires pour réussir notre campagne. Forcément, pour nous, cela a été une déception de ne pas atteindre notre objectif. Après, ça nous a permis d’apprendre beaucoup de choses. Il a fallu réaliser une vidéo, communiquer sur la campagne mais je pense qu’on n’a pas assez communiqué dessus et le projet n’était pas encore assez élaboré pour que les personnes puissent s’y intéresser autant que maintenant. Malgré l’échec de ma première campagne de crowdfunding, j’envisage de renouveler l’expérience mais cette fois avec un véritable plan de communication autour et une vidéo de campagne plus professionnelle via une plateforme plus connue pour toucher le maximum de personnes.

NighthawksComment on fait pour rebondir après une campagne de crowdfunding qui n’a pas fonctionné ? Auriez-vous des conseils pour les personnes dans le même cas ?

Je pense qu’il ne faut pas baisser les bras. Quand on veut créer un projet et qu’on part de zéro, il y a forcément de nombreux échecs qui interviennent tous les jours. Il y a de quoi baisser les bras assez rapidement donc il fait avoir confiance en soi, ce qui n’est pas toujours évident, avoir confiance en son projet et être certain que ça va marcher. Moi j’ai toujours été persuadée que Nighthawks allait être mené à bien et que ça allait intéresser beaucoup de monde. Même s’il y a eu beaucoup de contraintes et de soucis avant le lancement.

Partager

À propos de l’auteur

Journaliste web Actuellement en deuxième année à l'EFJ Paris en journalisme plurimédia, je me suis dirigée vers des études de journalisme, tout naturellement, me laissant guider par mon envie d'écrire. Passionnée de musique, j'aime tout ce qui touche à la culture de près ou de loin. Ma première expérience à Good Morning Crowdfunding m'a permis de découvrir le milieu du crowdfuding, un univers riche, dynamique et sympathique.

Répondre