[RECORD] Attentat d’Orlando : Plus de 3 millions de dollars levés en une journée

0

pulse

Dans la nuit du samedi 12 à dimanche 13 juin, le monde a encore été victime d’une attaque terroriste. Une fusillade a éclaté dans la boîte de nuit le Pulse, à Orlando, en Floride. Considéré comme le haut lieu de rassemblement de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres), le Pulse, night-clubs gays, accueillait ce soir-là une soirée Latin Flavor où près de 350 personnes se sont réunis pour faire la fête selon Reuters (agence de presse mondiale et généraliste). Un drame qui rappelle inévitablement l’épisode glaçant du Bataclan qu’a connu la France et le monde entier il y a sept mois de cela.

Le bilan provisoire est de 49 morts et 53 blessés. Cette attaque a été qualifiée d’attentat terroriste par le Président Américain Barack Obama. Elle est également considérée comme la pire tuerie de masse de l’histoire des Etats-Unis, mais aussi l’attentat le plus meurtrier survenu sur le sol américain depuis les attentats du 11 septembre 2001.

L’auteur de cet acte effroyable a été confirmé par le FBI comme étant Omar Mateen, américain d’origine afghane, déjà connut des services de la police fédérale pour « antécédents violents » et également soupçonné d’avoir eu des liens avec la mouvance islamiste (en 2013 et 2014), sans donner de suite pour fautes de preuves. Lors de son attaque, le tireur, âgé de 29 ans, a finalement été abattu par l’unité des forces spéciales (SWAT). Le groupe djihadiste a revendiqué lundi la fusillade dans un bulletin de sa radio officielle :

« Dieu a permis au frère Omar Mateen, un des soldats du califat en Amérique, de mener une ghazwa [terme islamique pour désigner une attaque] durant laquelle il est parvenu à entrer dans une boîte de nuit des sodomites dans la ville d’Orlando (…) et à tuer et blesser plus de 100 d’entre eux », a annoncé le bulletin d’Al-Bayan.

Décrit par son ex-femme comme violent et par son père comme homophobe, Omar Mateen, était armé d’un fusil d’assaut AR-15, d’un pistolet et de plusieurs munitions de rechange, a détaillé John Mina, le chef de la police de la ville. Il aurait pénétré dans l’enceinte du club une demi-heure avant la fermeture. À 2h2, l’assaillant ouvre le feu. S’ensuit des échanges de tir avec les agents de sécurité du club et le début du calvaire que vont vivre les clients du Pulse. L’arrivée des forces spéciales va déboucher sur des échanges de tirs qui obligent le tireur à se replier. De là va débuter une prise d’otages, qui va durer une éternité pour les détenus. C’est à ce moment précis qu’Omar Mateen aurait revendiqué son appartenance à l’EI. Il est près de 5h lorsque le SWAT va donner l’assaut.

Cet énième acte terroriste a bouleversé le monde entier. Equality Florida, organisation pour la protection des droits des LGBTQ (Lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et queers) a lancé sur le site de financement participatif GoFundMe, une collecte de fonds visant à soutenir les victimes du massacre. Cette campagne de crowdfunding a levé la somme record de 2.1 millions de dollars en l’espace de 27 heures. À l’heure actuelle, le chiffre s’élève à hauteur de plus de 3 millions de dollars. Avec la coopération du Centre Nationale, chaque centime sera reversé au proche des victimes de ce drame. À noter que d’importantes contributions ont été effectués : 30 000 dollars d’Executive Pride, organisation qui soutient la communauté d’affaires LGBTQ, 25 000 dollars de Cricket Wireless, y compris un don de 100 000 dollars de la part de l’équipe de GofundMe. La majeure partie du montant recueilli provient d‘individus qui ont contribué à hauteur de 1.000 dollars ou moins.

Un succès qui devient la levée de fond la plus rapide et la plus conséquente de l’histoire de GoFundMe (lancé en 2010). À noter que le top 5 des campagnes les plus réussies de GoFundMe sont des campagnes en rapport avec des attaques terroristes.

Partager

À propos de l’auteur

Passionné par les nouvelles technologies et le monde du sport, je suis actuellement en première année à l'Ecole Française de Journalisme. Pour ma première expérience dans le métier, j'ai décidé de rejoindre Goodmorning Crowdfunding, média dédié à l'actualité du financement participatif. Une première expérience professionnelle inoubliable qui fut riche en émotions et en apprentissages. Une formation de qualité pour le jeune journaliste en herbe que je suis.

Répondre