[EQUITY] Seedinvest proteste contre la réglementation en projet concernant les investisseurs accrédités.

0

SaveAngelInvesting

La semaine dernière, la plateforme spécialisée en equity crowdfunding, Seedinvest, adressait un courrier à la Securities and Exchange Commission (SEC), autorité américaine en charge de la règlementation des marchés financiers, lui priant de ne pas changer les seuils financiers à respecter pour qu’un investisseur soit « accrédité« .

Actuellement, pour qu’il soit accrédité (préparé financièrement et apte à investir), un investisseur doit disposer d’une valeur minimum nette d’un million de dollars et en avoir gagné au moins 200 000 (ou 300 000 conjointement s’il est marié) par an les deux dernières années (Securities Act of 1933).

Pour appuyer sa requête, Seedinvest vient de lancer la campagne « SaveAngelInvesting » sur Thunderclap, la plateforme de « communication par la foule ».

Son but : lutter contre la règlementation en projet durcissant fortement les conditions à remplir pour les investisseurs potentiels. Pour ce faire, elle invite tout le monde à adresser son propre courrier à la SEC pour s’opposer à la nouvelle définition envisagée de l’investisseur accrédité.

« Une augmentation du seuil d’investisseur accrédité perturberait et fragiliserait considérablement l’équilibre de l’écosystème des startups« , explique Kiran Lingam, le responsable juridique de Seedinvest.

Partager

À propos de l’auteur

“Après une licence de droit et quelques petits voyages autour du monde, je me suis réorienté vers le journalisme pour pouvoir me concentrer sur l’écriture. Au terme de mes études, j’ai alors rejoint l’équipe de Good Morning Crowdfunding, séduit par les valeurs véhiculées par le financement participatif, à savoir la rencontre, la solidarité et le partage.”

Répondre