[ÉCOLOGIE] Le crowdfunding pour retirer 70 000 tonnes de déchets du Pacifique

0

Le crowdfunding pour retirer les déchets plastiques des océans

 

Boyan Slat : un jeune aux idées révolutionnaires

Boyan Slat est un jeune Néerlandais de 19 ans qui s’intéresse de près aux domaines de l’environnement, de l’entrepreneuriat et des technologies afin de trouver des solutions durables pour lutter contre les problèmes écologiques actuels.

Souvenez vous, ce petit génie avait déjà marqué les esprits il y a deux ans, en créant un système écologique permettant de nettoyer les océans des déchets. Ce projet était né d’un constat simple : Alors que Boyan faisait de la plongée en Grèce, il a été étonné de croiser plus de plastiques que de poissons et s’est demandé comment il pourrait renverser cette tendance. Entouré d’une équipe d’une centaine de personnes, il s’est alors lancé dans des recherches poussées pour mettre au point le nettoyeur des mers de demain.

 

Le projet  The Ocean Cleanup

Le projet The Ocean Cleanup est une mission écologique visant à débarrasser les océans des déchets plastiques. Pour se faire, l’équipe a créé un outil bien particulier : Un  assemblage de plusieurs tuyaux flottants et de panneaux de trois mètres de long permettant de bloquer les déchets et les fragments de plastique sans pour autant perturber la faune et la flore océanique. L’électricité principale de ce nettoyeur géant est fournit par ses 160 panneaux solaires embarqués.

Le principe du nettoyeur est simple : Pas la peine de courir après les déchets quand ils peuvent venir à nous. Les panneaux bloqueront donc les déchets, et les rassembleront dans un réservoir géant. Le stock de déchet sera ensuite récupéré pour être réutilisé.

Un projet qui parait bien ambitieux mais pas impossible ! En effet, l’équipe a mis en place un prototype prouvant la faisabilité de ce système hors norme. En plus d’être réalisable, ce nouvel outil serait rentable : le nettoyeur coûtera environ 317 millions d’euros et la revente de tous les plastiques collectés rapporterait pas moins de 367 millions d’euros.

 

Soutenir un projet d’avenir

Pour que le projet voit le jour, l’équipe lance une campagne de crowdfunding de 100 jours sur le site The Ocean Cleanup. L’objectif : récolter 2 millions de dollars pour réaliser plus de tests et construire un nettoyeur opérationnel. Ce dernier devrait être mis en marche en 2020 et permettrait de retirer plus de 70 000 tonnes de déchets dans le Pacifique entre Hawaï et la Californie, la région océanique la plus polluée par le plastique.

Une belle leçon d’humilité de ce jeune norvégien qui nous rappelle que le problème doit également être traité à la source en adoptant au quotidien une attitude responsable.

Partager

À propos de l’auteur

“Diplômée d’un bachelor Audencia à Nantes, j’ai eu l’occasion de travailler dans l’export et le marketing avant de me découvrir un réel intérêt pour le monde créatif et l’entrepreneuriat. C’est après avoir financé un projet via une plateforme de crowdfunding que j’ai décidé d’étudier de plus près ce nouveau phénomène qui va révolutionner l’économie !”

Répondre