[CHIFFRES] Adminiz publie le premier baromètre dédié à la création d’entreprise en France

0

adminiz

Adminiz, plateforme digitale de publication et gestion des annonces légales du groupe Altares, vient de communiquer le 27 juin, les résultats du premier baromètre dédié à la création d’entreprise en France. Des résultats qui montrent une explosion de la création d’entreprise en France par rapport à 2015.

« L’un des faits majeurs de cette étude réside dans l’augmentation de +10,3% au premier trimestre 2016 des créations d’entreprises par rapport à la même période l’année précédente. Cet engouement est principalement orchestré par les 35 ans et dans quelques secteurs privilégiés comme le commerce et la réparation d’automobiles ou motocycles« Yohan Benqué, Directeur Marketing, Innovation et Digital d’Altares

Des chiffres qui se veulent rassurant à l’heure où la courbe du chômage est en constante hausse même si elle commence à se stabiliser voir à baisser ces derniers mois. Si on se penche sur l’âge des dirigeantsc‘est dans la population des jeunes de 18 à 35 ans que la progression est la plus remarquée, à la plus grande surprise. En effet, cette croissance est de 79% de croissance entre le premier trimestre 2015 et 2016. Cependant, sur cette même période, c’est dans la tranche des 35 ans et plus que l’on observe le plus de création d’entreprise avec plus de 22.110 créations en 2016. Peut-être que la fameuse loi travail qui bouleverse la France depuis maintenant de longs mois a fait réagir et réfléchir les jeunes. 

Tableau%201

Au niveau de la localisation où ces entreprises voient le jour, c’est Paris qui reste le département contribuant le plus à la création des sociétés en France avec 14 858 entreprises créées. Le fait est que ce sont les départements où se trouvent les villes les plus peuplées de France, ainsi que les départements d’Île-de-France qui enregistrent le plus de créations d’entreprises sur les deux périodes. Cependant, le dynamisme relatif à la taille est plus fort dans les départements d’île de France, avec la Seine-Saint-Denis en tête, aussi bien en 2015 qu’en 2016. Les départements les moins dynamiques restent les mêmes sur les deux périodes avec le Cantal, la Creuse et les départements d’outre mer qui continuent de baisser.

Voici un petit tour des meilleurs élèves de l’année 2016 :

R%C3%A9gion%201

Mais qui sont ceux qui crée le plus d’emploi ? Surprise ou non, ce sont les sociétés commerciales qui sont les numéros 1 de la création d’entrepriseToutes les Formes Juridiques enregistrent des croissances positives. Parmi elles, ce sont les sociétés commerciales qui ont le dynamisme relatif à la taille la plus élevée. Sur les premiers trimestres 2015-2016, ce sont donc les sociétés commerciales et les entrepreneurs individuels qui contribuent le plus à la création d’entreprises en France.

Tableau%203

La question la plus légitime à se poser est de se demander lequel des secteurs d’activité est le gagnant dans l’histoire ? Sur les premiers trimestres 2015 et 2016, ce sont les activités de transports et entreposage, d’agriculture, sylviculture et pêche qui ont la plus forte croissance avec respectivement +73% et +70%. Mais le grand gagnant est le commerce de la réparation d’automobiles et de motocycles, qui enregistre le plus grand nombre de créationd’entreprises avec 28.295 sociétés au premier trimestre 2016.

L‘activité de transports et entreposage, gagne une place et devient celle dont le dynamisme relatif à la taille est le plus élevé. Elle est suivie de l’Information et communication et des activités spécialisées, scientifiques et techniques. En queue de peloton, on retrouve les industries extractives, les activités extraterritoriales, et les Administrations publiques.

Tableau%204

Si on devait résumer tout cela en quelques points :
  • La création d’entreprise augmente de +10,3% en 2016
  • Plus de 162.895 entreprises créées au 1er trimestre 2016
  • TOP des départements français : N°1 Paris, Ile-de-France
  • Entrepreneurs individuels et sociétés commerciales boostent la création
  • 17% des sociétés créées sont dans le secteur du commerce automobile
Partager

À propos de l’auteur

Passionné par les nouvelles technologies et le monde du sport, je suis actuellement en première année à l'Ecole Française de Journalisme. Pour ma première expérience dans le métier, j'ai décidé de rejoindre Goodmorning Crowdfunding, média dédié à l'actualité du financement participatif. Une première expérience professionnelle inoubliable qui fut riche en émotions et en apprentissages. Une formation de qualité pour le jeune journaliste en herbe que je suis.

Répondre