[TOP 3] Les nouvelles technologies de la semaine #53

1

Comme chaque vendredi, nous vous présentons le top 3 de la semaine consacré aux projets technologiques. De plus en plus de Français se tournent vers le crowdfunding et ont envie d’investir dans des projets dans lesquels ils voient un réel potentiel. Mais l’avantage (et le problème) du financement participatif, c’est qu’il n’a pas de limite, et que les plateformes regorgent d’idées. Mais elles sont tellement nombreuses qu’il devient difficile de s’y retrouver pour faire son choix. Cette rubrique pourrait vous donner un début de réponse. Cette semaine, notre Top 3 est consacré aux applications pratiques et solidaires. 

Troisième place : PickAsso

En France, deux Français sur trois font partie, de près ou de loin, d’une association. Il en existe 1,3 million rien qu’en France, 15 millions y sont bénévoles et elles recensent 25 millions de membres. Il existe de plus en plus de moyens de communication et de réseaux sociaux pour faire vivre ces associations, pourtant les diminutions des financements publics, les difficultés à recruter et à fidéliser bénévoles et membres rendent la communication et l’organisation indispensables pour les pérenniser et assurer leur bon fonctionnement. C’est là que PickAsso fait son apparition et propose un service qui réunit toutes les fonctionnalités nécessaires pour faciliter la vie aux membres et aux organisateurs. L’application permet de créer la fiche de votre association et la rendre accessible dans PickAsso, échanger messages ou photos avec tous les membres de l’association sans qu’ils aient à partager leurs informations personnelles, organiser des événements en sachant quels créneaux permettent de réunir un maximum de participants, recueillir rapidement l’avis de la communauté sur des questions urgentes grâce aux sondages, anonymes ou non, alerter sa communauté d’un report, d’une annulation, de toute urgence nécessitant de la réactivité, et organiser la communauté par groupes pour cibler sa communication. La campagne de crowdfunding a pour but de récolter 10 000 euros afin de développer et améliorer l’application.

Deuxième place : WatcHelp

Les personnes atteintes de troubles cognitifs (détérioration des processus mentaux de la mémoire, du jugement, de la compréhension et du raisonnement) ont parfois du mal à s’organiser et à se rappeler de ce qu’ils doivent faire. Pour ces personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques, un TDA/H (trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité), un TSA (trouble du spectre autistique), une(des) lésion(s) cérébrale(s) (traumatisme crânien, AVC, rupture d’anévrisme, agression, accident domestique…),  la Trisomie 21, la maladie de Huntington, ou de troubles cognitifs liés à la vieillesse, Estelle a créé l’application connectée WatcHelp. Maman d’un petit garçon autiste, elle veut l’aider à devenir plus autonome, faciliter son quotidien, et en faire profiter toutes les personnes aillant les mêmes besoin. L’application permet de programmer les alarmes et les rappels depuis son téléphone, qui les transmettra à une montre connectée. L’utilisateur recevra aux horaires choisies, les alarmes avec un texte et/ou une image, et aura la possibilité d’avoir un rappel quelques minutes après. WatcHelp est disponible sous Android et IOS et compatible avec la majorité des montres et smartphone. Pour réaliser ce projet, 20 200 € sont nécessaires.

Première place : LIVA

Liva transporte vos données vitales grâce à un QR code unique gravé sur un bracelet. Ce code est unique, individuel, sécurisé et personnalisable. Vous pouvez à tout moment renseigner et modifier les données de votre choix. Les personnes souffrant de pathologie plus ou moins grave telle que le diabète, le cancer ou Alzheimer, d’allergies médicamenteuses ou environnementales, pourront ainsi les renseigner dans leur fiche et ainsi faciliter l’intervention des secours et permettre à la personne qui flash votre code d’appeler la personne à contacter en cas d’urgence que vous aurez choisi. Les sportifs pourront également s’en équiper pour faciliter leur prise en charge en cas d’accident. Lors de voyages, vous aurez toujours avec vous votre passeport médical traduit. De plus, si vos enfants se perdent ils n’ont qu’à demander à quelqu’un de scanner le QR code pour pouvoir vous appeler.

Partager

À propos de l’auteur

Un commentaire

  1. Pingback: [SUIVI] L'application WatcHelp sort après une campagne de crowdfunding -

Répondre