Le crowdlaunching va-t-il bousculer les codes du crowdfunding ?

0

Depuis quelques années maintenant, de nouvelles plateformes arrivent chaque jour sur le marché de la finance participative. Si (presque) toutes ont leur concept et des caractéristiques qui leur sont propres, leur finalité reste la même : celle de récolter des fonds pour que des projets puissent se concrétiser. Ainsi est-il devenu difficile de se distinguer dans le secteur du crowdfunding à moins de proposer un service vraiment innovant. Un pari que Crowdlaunch.it, plateforme américaine dont le lancement officiel est prévu pour octobre, semble bien vouloir relever. Avec son nouveau concept, le « crowdlaunching » (lancement par la foule), elle pourrait bien changer la donne du marché en place et porter le financement participatif à un autre niveau. Analyse. Crowdlaunch

Le concept de crowdlaunching

Crowdlaunch.it propose à des artistes, auteurs et autres créateurs de les aider dans le processus de commercialisation de leur produit. À la différence du crowdfunding, le crowdlaunching concerne un produit déjà réalisé et financé et intervient durant les étapes précédant son entrée sur le marché. À travers différents outils proposés, la plateforme va aider le créateur à récolter des fonds auprès de capital-risqueurs et à développer sa stratégie marketing.

Le but ? Le placer dans des conditions optimales pour qu’il obtienne de meilleurs résultats dans la vente de son produit fini.

Les types de projets concernés ? Crowdlaunch.it peut être utilisée pour des livres, albums CD, films indépendants, expositions d’art ou manifestations sportives.

Pour vous donner un exemple des services proposés par la plateforme, Crowdlaunch.it aide notamment les auteurs à mettre en place des systèmes de pré-commandes pour leurs nouveaux ouvrages. Une façon pour un auteur d’augmenter ses chiffres de vente (les commandes étant prises en compte dans les résultats de la première semaine de vente) et d’assurer de ce fait, une meilleure publicité pour son livre.

En outre, la plateforme propose des séminaires de formation aux créateurs pour améliorer leurs campagnes de marketing et de relations publiques.

Un concept qui peut nuire au crowdfunding ?

Comme indiqué précédemment, le crowdlaunching concerne des oeuvres finies. Le facteur inconnu n’existe plus, le projet est développé et fin prêt à être lancé sur le marché. Un point qui peut s’avérer déterminant pour les potentiels investisseurs pour qui les risques sont considérablement réduits. Ils auront devant eux de la matière concrète sur laquelle s’appuyer et seront par conséquent, moins réticents à investir.

Sous cet aspect, le crowdlaunching peut apparaitre – a priori – comme un complément idéal au financement participatif. En effet, les contributeurs ayant participé au succès d’une campagne de crowdfunding seront la preuve que le projet a de l’avenir. Il a déjà séduit un public et une communauté. Une fois commercialisé, il pourra compter sur une base déjà établie de futurs consommateurs. Ce qui constitue une garantie non-négligeable à prendre en compte pour l’investisseur.

À contrario, dans l’hypothèse où le crowdlaunching se démocratise, cela ne va-t-il pas inciter les potentiels investisseurs à ignorer une campagne de crowfunding en attendant celle de crowdlaunching ? Si tous partent avec cette idée en tête, à savoir penser à la phase de commercialisation avant même celle du développement, le projet risque fort de ne jamais voir le jour. Il convient de ne pas bruler les étapes.

Pour le moment, Crowdlaunch.it est encore sous version alpha mais la beta est prévue pour bientôt. Est-ce que son arrivée officielle sur le marché bouleversera les codes du financement participatif ? La réponse dépend de l’accueil qu’elle recevra. Si celui-ci s’avère positif, nous assisterons peut-être à un lancement généralisé du service par les plateformes de crowdfunding existantes.

Réponse dans les prochains mois !

Partager

À propos de l’auteur

“Après une licence de droit et quelques petits voyages autour du monde, je me suis réorienté vers le journalisme pour pouvoir me concentrer sur l’écriture. Au terme de mes études, j’ai alors rejoint l’équipe de Good Morning Crowdfunding, séduit par les valeurs véhiculées par le financement participatif, à savoir la rencontre, la solidarité et le partage.”

Répondre