Hourra : François Hollande annonce le JOBS Act à la française pour septembre.

0

Fait marquant, hier, le lundi 29 avril, une étape essentielle pour le financement participatif a été franchie par le Président de la République Française qui l’a situé comme une vraie solution pour les entreprises lors de son discours de clôture des Assises de l’entrepreneuriat.

Comme évoqué fin janvier par Fleur Pellerin, ministre déléguée en charge des PME, de l’innovation et de l’Economie numérique, le financement participatif apporte selon le gouvernement une vraie plus-value dans le secteur du financement de notre économie. http://www.01net.com/editorial/585501/fleur-pellerin-veut-aider-les-start-up-grace-au-financement-participatif/
8829709987e3baae81a4c9f0dc0ca62d6a94d593

François Hollande à, lui aussi, indiqué son intérêt pour ce nouveau moyen d’orienter l’épargne des français dans les PME et a mis en place l’agenda du gouvernement qui devra statuer en septembre.

Ce projet du gouvernement aura pour objectif de clarifier le statut des plateformes de financement participatif et de créer un cadre législatif adapté et qui respecte et protège les épargnants. Mais aussi de permettre le développement rapide de ce mode de financement.

Good Morning Crowdfunding se réjouit de cette annonce et encourage le gouvernement à poursuivre en ce sens pour donner les outils nécessaires aux plateformes de crowdfunding.

Retrouvez l’extrait de ’intervention du Président de la République au sujet de la finance participative ci-dessous :

« J’ai été intéressé par […] La finance participative, c’est-à-dire le financement direct de projets par la population. Là encore, il convient d’y mettre un certain nombre de garde-fous et de limites. Mais c’est un bon moyen de rapprocher, l’investisseur, l’épargnant de l’entrepreneur et de permettre que des initiatives qui jamais n’auraient pu voir le jour d’être financées. Et les réseaux internet peuvent aussi démultiplier ce type de collectes.

Là encore, à condition de fixer dans le cadre de l’AMF un certain nombre de règles mais je souhaite que nous puissions donner toute sa place à ce placement parce que c’est un mode de financement tout à fait précieux dès lors que la protection de l’épargne est assurée. Je demande donc au gouvernement de formuler d’ici septembre des propositions en ce sens pour la finance participative. »

Partager

À propos de l’auteur

“Professionnel de l’investissement dans les entreprises innovantes en amorçage, je suis toujours attentif aux évolutions de moyens de financer la croissance des entreprises. J’ai co-fondé fin 2013 Sowefund, plateforme de financement participatif en equity qui permet à tous de prendre part au développement des entreprises françaises en investissant aux côtés de professionnels du secteur. Un mix entre le financement participatif et les moyens de financement traditionnels va considérablement accroitre la capacité de nos start-up.”

Répondre