[FRAUDE] Le premier jugement crowdfunding pour fraude sur Kickstarter

2

C’est une première dans l’univers du financement participatif : un imposteur ayant fraudé sur la plateforme de crowdfunding américaine Kickstarter passe devant la justice !

Arnaque et crowdfunding

Erik Chevalier a lancé sur Kickstarter une campagne pour créer un nouveau jeu de société « The Doom That Came To Atlantic City » dans laquelle il demandait $35 000 de dons, soit plus 31 000€. Au final, l’idée de ce jeu a tellement plu qu’il a réussi à récolter $122 874, soit plus de 109 000€. L’auteur a par la suite fait savoir aux internautes que son projet était irréalisable et les donateurs sont ainsi sans nouvelles depuis 2012.

La Federal Trade Commission (FTC), s’occupant des droits des consommateurs, a donc joué son rôle de justicière et l’a condamné à rembourser $111 793, soit plus de 99 600€, et l’a banni du financement participatif.

Cependant Erik Chevalier ne peut payer, il aurait utilisé cet argent à des fins personnelles, et le jugement a donc été suspendu.

Partager

À propos de l’auteur

Passionnée de journalisme depuis toujours, c’est après une licence en information et communication que mon avenir s’est confirmé : je veux écrire. Après une expérience en tant que rédactrice pour une chaîne télévisée publique française, Good Morning Crowdfunding a donc été pour moi l’opportunité de découvrir l’univers des startups, tout en continuant à être du côté de la rédaction.

2 commentaires

  1. Pingback: [TOP 3] Les plus grosses arnaques du crowdfunding -

  2. Pingback: [ARNAQUE] Une arnaque de plus avec UbuTab sur Indiegogo -

Répondre