[ÉCONOMIE] Études supérieures et financement participatif

1

Certains sont doués et studieux, d’autres à l’inverse ne sont pas du tout scolaires, mais dans les deux cas les études, ça coûte quand même très cher. Et comme papa et maman ne sont pas toujours là pour subvenir à leurs besoins, ou ne peuvent tout simplement pas, certains étudiants n’hésitent pas à faire appel au financement participatif pour leurs divers projets d’étude.

Il y a quelques jours, deux étudiantes diplômées d’écoles de commerce ont trouvé une solution afin de venir en aide à ceux qui n’ont pas les moyens de se payer des études. Cette solution s’appelle What If Community, une plateforme de financement participatif dédiée aux étudiants entre 18 et 25 ans. Sur cette plateforme, les étudiants peuvent lancer des campagnes afin de trouver des fonds pour leurs études, échanges à l’étranger, logements étudiants, etc. La seule contrainte : une campagne précise et justifiée.

BC Kickstart, plateforme de crowdfunding

Et cette tendance est également valable outre-atlantique. C’est le cas notamment de Barnsley College au Royaume-Uni, qui a créé une plateforme de crowdfunding permettant aux étudiants de trouver des fonds pour leurs divers projets d’étude nommée BC Kickstart. Grâce à cette plateforme, les étudiants qui désirent devenir entrepreneurs voient leur rêve devenir réalité par le biais de toutes les communautés que l’on peut trouver à Barnsley College. Ici donc, à la différence de What If Community, pas de financements d’études, mais plutôt des financements d’avenirs.

Dans le même style que BC Kickstart, vous trouverez Piglt, une plateforme qui fonctionne plutôt sur le principe du mécénat, ou encore Wishbone, une plateforme qui se tourne d’avantage vers les projets d’avenir des lycéens.

EdukLab, plateforme de crowdfunding

Le parfait combo entre les levées de fonds pour les études et les levées de fonds pour les projets d’étude existe : il s’agit d’Eduklab. La plateforme de crowdfunding active depuis 2013 est la première plateforme française spécifique à l’éducation.

Le financement des études ne devrait pas être un obstacle à l’apprentissage, car il est un bien commun et doit être accessible à tous. Plutôt que de vous obstiner à aller sur des plateformes généralistes où vous avez 30% de chances que votre projet soit pris au sérieux, ou bien que votre initiative gêne, optez pour les plateformes spécialisées !

Partager

À propos de l’auteur

Passionnée de journalisme depuis toujours, c’est après une licence en information et communication que mon avenir s’est confirmé : je veux écrire. Après une expérience en tant que rédactrice pour une chaîne télévisée publique française, Good Morning Crowdfunding a donc été pour moi l’opportunité de découvrir l’univers des startups, tout en continuant à être du côté de la rédaction.

Un commentaire

  1. Pingback: [PLATEFORME] Prodigy Finance spécialiste du prêt étudiant international -

Répondre