[CAGNOTTES] Les nouvelles concurrentes des plateformes de crowdfunding

0

À l’approche de la fête des pères, les enfants ont parfois du mal à trouver le cadeau idéal avec le peu d’argents qu’ils ont. Alors bien sur, souvent, les enfants font une cagnotte ou chacun met un peu de monnaie afin de pouvoir offrir à papa un cadeau plus conséquent. Oui mais alors, lorsque le benjamin est encore à la maison, que le cadet fait ses études à Nantes et que l’ainé est parti faire sa vie à Londres, comment faire ? Aujourd’hui, internet est une solution à tous les problèmes, même ceux  concernant la fête des pères. Et pour cela, une forme de crowdfunding est de plus en plus utilisée lorsqu’il s’agit de gâter quelqu’un que l’on aime : la cagnotte en ligne.

Très simples d’utilisation, il suffit que l’un des meneurs du projet « cadeau » la crée sur l’un des sites prévus à cet effet, il rentre ses informations bancaires, une date d’échéance à la cagnotte, quelques informations complémentaires sur celle-ci pour les participants, et hop le tour est joué ! Une fois le montant récolté, le créateur de la cagnotte perçoit la somme sur son compte et peut ainsi foncer acheter un cadeau. Sympa comme technique, non ? Ça vous tente ? Voici quelques tuyaux…

Leetchi, cagnotte crowdfunding

La cagnotte en ligne la plus connue en France, c’est Leetchi. Un cadeau d’anniversaire, un mariage, un repas, un voyage, une soirée ou une action caritative : tout peut être l’objet d’une cagnotte sur Leetchi. Leetchi est un acteur de l’économie collaborative depuis 2009 et permet une meilleure gérance de « l’argent à plusieurs ». Leetchi a ensuite développé en 2013 une solution facile de paiement sur internet, MANGOPAY, qui sert aujourd’hui également aux plateformes de crowdfunding telle qu’Ulule. Soutenu par HEC, Microsoft, ou encore le magazine Wired, le site s’est très rapidement répandu à l’international ! Depuis sa création, Leetchi a levé près de 10 millions d’euros, notamment grâce à des investisseurs tels que Kima Ventures (fonds d’investissement co-fondé par Xavier Niel), Capital Partners, ou encore IDInvest. Leetchi recense de nombreuses cagnottes privées, mais possède également quelques cagnottes publiques dont certaines sont devenues célèbres, comme par exemple celle de 14 465€ pour la rénovation du restaurant d’un des candidats de Top Chef, émission sur M6.

Colleo, cagnotte crowdfunding

Il y a aussi Colleo, une cagnotte en ligne éco-solidaire qui fonctionne pour les cadeaux communs et pour les actions de financement participatif. Colleo fonctionne sur le même principe que Leetchi, sauf que son aspect crowdfunded est un peu plus marqué. Il est en effet plus explicite sur Colleo qu’il est possible de créer des cagnottes pour des projets humanitaires, environnementaux,culturels ou sportifs. À la différence de Leetchi, Colleo ne prélève aucun frais de virement bancaire lorsque la cagnotte est transférée sur le compte du créateur de celle-ci.

Lepotcommun.fr, cagnotte crowdfunding

Enfin, nous pouvons également citer Lepotcommun.fr, qui propose trois services bien distincts : des pots communs, des petites listes, et des ticketeries. Bon, pot commun ok, mais pour le reste ? « Les Petites Listes » vous permet de créer des listes en ligne à l’occasion d’un mariage ou d’une naissance, par exemple. Cela évite la cagnotte rituelle en carton transformée en gâteau que l’on peut trouver dans ce type d’événements. « La Ticketerie », quant à elle permet aux organisateurs d’événements de mettre en vente leurs tickets en ligne.

Les cagnottes en ligne vous permettent un accès plus simple au financement participatif puisqu’elles ont un avantage que les autres plateformes n’ont pas : absolument tout le monde peut créer sa cagnotte. En effet, alors qu’un grand nombre de plateformes de crowdfunding étudient les dossiers de projets et les trient avant de les mettre en ligne, avec les cagnottes en ligne, c’est vous qui gérez tout. De plus, sur les cagnottes en ligne, la commission ou les frais de virement bancaire sont moindres, voire moins importants que ceux de certaines plateformes. Sur Colleo et Lepotcommun.fr, par exemple, la commission récupérée par le site est aux alentours de 2%, alors que sur certaines plateformes de crowdfunding, celle-ci peut avoisiner les 10%.

Alors, les fratries qui auraient zappé que la Fête des Pères est ce week-end, foncez créer votre cagnotte !

Partager

À propos de l’auteur

Passionnée de journalisme depuis toujours, c’est après une licence en information et communication que mon avenir s’est confirmé : je veux écrire. Après une expérience en tant que rédactrice pour une chaîne télévisée publique française, Good Morning Crowdfunding a donc été pour moi l’opportunité de découvrir l’univers des startups, tout en continuant à être du côté de la rédaction.

Répondre