Veronica Mars : Crowdfunding & Grand Écran

2

Veronica Mars – le film : Issu du crowdfunding (14 mars 2014)

Crowdfunding veronica mars le film

Des années après l’arrêt de la série Veronica Mars, l’histoire passionne toujours autant. Retour sur le destin d’une série qui aura marqué l’industrie du cinéma/télévision et contribué à démocratiser le crowdfunding.

Dans  le crowdfunding, certains projets sont plus emblématiques que d’autres. Le projet Veronica Mars, à l’honneur en ce moment pour sa première bande-annonce, en est un. Un projet hébergé par Kickstarter et qui fait du bruit!

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Veronica Mars est une série diffusée sur M6 en février 2007 qui raconte le quotidien d’une jeune lycéenne de Neptune High School, lieu où se côtoient enfants de riches célébrités et enfants de quartiers populaires. Suivant les traces de son père (détective privé) Veronica loue ses services à ses camarades de classe. L’histoire repose avant tout sur la mort de Lilly Kane joué par Amanda Seyfried (Lolita malgré moi, Les misérables, Lovelace) sa meilleure amie, morte dans des circonstances étranges. Le scénario aborde également la disparition de la mère de Veronica et le thème du  viol.

Une adolescente mouvementée, qui ne se calmera pas à l’age adulte puisque l’on retrouve notre héroïne 9 ans plus tard dans Veronica Mars le film avec un nouveau meurtre à élucider. Son ex petit ami est accusé de meurtre et toutes les preuves mènent directement à lui. Son seul espoir : Veronica Mars. Voici la bande-annonce :

Fait marquant, le film a été financé par les internautes à l’aide d’une campagne de crowdfunding. Un des premiers films à naître grâce à ce type de financement. Le créateur de la série, Rob Thomas, n’a eu qu’à twitter sa campagne pour qu’en quelques heures, plus d’1 millions de dollar soit récolté pour le film, pulvérisant le record de rapidité de levée de fonds de Kickstart (un jeux vidéo du nom de Tides of Numenera). Plus précisément Veronica Mars aurait levé 1 million en 1 jour et 24 minutes.

Veronica Mars et le crowdfunding

Les campagnes cinématographiques sur les plateformes de crowdfunding ne manquent pas, cependant, ce projet est différent puisqu’il touche à un univers déjà connu de milliers de fans. L’accord des studios Warner Bros était liée à la condition qu’une levée de fonds de 2 millions de dollar soit réalisée. Chose faite en quelques heures par des fans surexcités par les tweets de Kirsten Bell (l’actrice principale jouant le rôle de Veronica vue notamment dans Heroes ou Gossip Girls) et R.Thomas. En contrepartie, les fans de la série (et du futur film) recevront des copies du script et certains ont même un rôle dans le film.
L’histoire retiendra (ou non) que pour en arriver à ce stade de négociation entre R.Thomas et la Warner, les fans de la série ont joué un rôle doublement important puisqu’ils auraient envoyé inlassablement des chocolats aux responsables des studios de production. Si l’on ajoute à cela leur contribution à la campagne Kickstarter, on peut presque imaginer le degré de motivation qui anime tous ces fans de Veronica.

Si Veronica Mars le film provoque une véritable tornade médiatique autour de la production, notamment parce qu’il est crowdfundé, ce n’est cependant pas une exception. Avant lui, plusieurs autres séries ont eu droit à leur adaptation cinématographique comme Sex and the City, X-files, Twin Peaks. La différence réside dans le fait que la série Veronica Mars ait été arrêtée pour des raisons d’audience et de ce fait jugée non rentable. La mobilisation des fans est une réelle alternative mais elle reste sujette à l’accord des studios, les détenteurs des fameux droits de la série. Aussi, si Veronica Mars est bien accueilli par le public, le film pourrait bien se transformer en invitation à toutes les séries injustement annulées et jouissant d’une communauté de fans enragés. On pense notamment à Pushing Daises (Canal +) et Chuck.

Crowdfunding Pushing Daisies Twitter
Aujourd’hui, une part de plus en plus importante des films vient du crowdfunding. Zach Braff, Robert De Niro, James Franco et Spike Lee en sont consommateurs. Cela permet une liberté plus importante du réalisateur dans la création et moins de contraintes venant des studios et producteurs.
Il est de bon ton de tempérer tout de même cette effervescence car si Veronica Mars est une série facilement adaptable au cinéma, il est difficile d’imaginer un Blockbuster tel que Lone Ranger et ses quelques 215 millions de dollars de budget.
Le crowdfunding reste donc une alternative très ciblée et peu élastique pour le milieu du cinéma et ce en dépit du fait que le cinéma/court-métrage soit la catégorie favorite des plateformes de crowdfunding. L’une des clés d’une campagne de crowdfunding est de pouvoir mobiliser un réseaux, une communauté. Un cinéaste amateur aura plus de mal à réaliser ce qu’a fait R.Thomas avec Veronica Mars.

Seule ombre au tableau selon le site Slate, les dérives du capitalisme et d’Hollywood qui pourrait utiliser le succès de Veronica Mars pour dénaturer les principes du crowdfunding/financement participatif.

Du côté tout beau tout rose, le crowdfunding permet la réalisation d’un film en s’appuyant sur le nombre de fans d’une série. C’est un moyen facile qui permet plus de liberté et fait durer un peu plus l’expérience d’une série.

Du côté sombre et laid, on peut s’attendre à voir de plus en plus de films tirés de séries. Pour vous donner une idée, il n’y a qu’à voir tous ces films de superhéros qui sortent depuis 8 ans. De qualité médiocre, ces films sont là pour faire de l’entrée et sortir le plus vite possible en DVD Blue-ray 3D pack édition limitée.

Profitant de la passion de milliers de fans, les studios pourraient être tentés de surexploiter cette nouvelle source de financement. Les fans paieront la production du film lors de la campagne de crowdfunding et les studios récolteront le fruits des entrées/produits dérivés lors de la sortie cinéma. Un risque zéro pour les Studios.

L’évolution du crowdfunding vers de plus grosses productions, bonne ou mauvaise chose? Cet outil, à l’origine destiné pour tout le monde, est en phase d’être récupéré par les plus grands et les plus influents. Quid du cinéma amateur et des courts métrages? Le crowdfunding ne serait-il pas en train de devenir élitiste?

À l’attention des fans de Veronica Mars: Le film, même s’il a été confirmé Outre-Atlantique, n’a pas prévu de sortie en France. Une pétition est d’ailleurs en ligne pour faire changer d’avis Warner Bros : ici

Sources:

http://www.engadget.com/2014/01/03/veronica-mars-movie-trailer/
http://www.engadget.com/2013/03/13/veronica-mars-movie-coming-together-with-crowdfunding/
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/03/14/crowdfunding-25-millions-de-dollars-leves-en-moins-de-vingt-quatre-heures-pour-veronica-mars/
http://www.konbini.com/fr/culture/crowdfunding-solution-creations-oeuvres/
http://www.moviescopemag.com/featured-editorial/has-veronica-mars-changed-crowdfunding-forever/
http://www.slate.com/blogs/browbeat/2013/03/15/veronica_mars_movie_project_kickstarter_campaign_did_it_ruin_crowd_funding.html

http://www.tor.com/blogs/2013/10/firefly-season-2

Partager

À propos de l’auteur

“En Master 2 à l’école Sup de Pub à Paris, je suis curieux et m’intéresse à tout. L’univers du Crowdfunding est fascinant et son actuelle phase de développement en fait un domaine où il fait bon travailler. Véritable accro à internet, je suis toujours à la recherche de nouvelles façons de communiquer, créer et interagir.”

2 commentaires

  1. Pingback: [SUIVI] Veronica Mars en DVD le 06 Mai |

  2. Pingback: [CINÉMA] Super Troopers 2 : le film le plus célèbre d'Indiegogo -

Répondre