[SUIVI] La troisième journée du Fundtruck

1

Nous vous en avions parlé mardi, le Fundtruck de Sowefund continue son parcours à travers l’Ile-de-France afin de départager les 20 startups sélectionnés cet été par les internautes et l’équipe de Sowefund, et ainsi découvrir les 5 finalistes.


Après deux parcours riches en émotions les 17 septembre et 6 octobre, dont sont sortis vainqueurs Leka et L’Orangerie de Paris, c’est aujourd’hui au tour de Enovap, Glowee, Phenix et En Voiture Simone de s’affronter à coup de pitchs.

Fundtruck-Parcours-3

Devant le public et les membres d’un jury de professionnels tels que Elisabeth Lecuyer de Paris Business Angels, Maximilien Nayaradou de Finance Innovation, Anita de Voisins de Investir & +, ou encore Bénédicte Alaniou du Parisien Economie, et bien d’autres. Le Maire de Saint Ouen, Monsieur William Delannoy, se également là lors de l’étape 3 à Saint-Ouen devant les locaux du journal Le Parisien, en qualité de membre d’honneur du jury.

Découvrons maintenant qui sont les candidats d’aujourd’hui et ce qu’ils font.

Enovap

Arrêter de fumer en passant par la cigarette électronique ? Beaucoup de fumeurs y ont pensé, mais finalement la plupart on simplement remplacé la cigarette « classique » par l’électronique. Fort de ce constat, l’équipe d’Enovap a décidé de créer une cigarette électronique intelligente et connectée qui permet de contrôler sa consommation de nicotine grâce à un double réservoir. L’application mobile analyse votre consommation pour vous proposer un système de sevrage adapté à vos besoins. Le double réservoir permet d’avoir deux e-liquides avec deux dosages de nicotine différents. Vous pouvez ainsi adapter votre consommation en fonction de vos objectifs, mais aussi de la situation (période calme ou stressante).

Glowee

Cette jeune startup sera-t-elle à l’origine des nos éclairages de demain ? Grâce à son système vivant de bio-éclairage, vous pouvez avoir de la lumière sans consommer d’électricité, sans émettre de CO2 et en limitant la pollution lumineuse au maximum. Comment cela est-il possible ? Tout simplement avec des organismes vivants comme les lucioles ou les ver-luisants qui ont un gène leur permettant de produire une lumière naturelle qui ne dérange aucun écosytème. Pour faire ses lumières, Glowee se sert de bactéries qu’ils placent dans des coques organiques transparentes, aux formes personnalisables et qui se colle sur les surfaces vitrées.

Phenix

Également dans une démarche écologique, Phenix a pour mission de donner une deuxième vie aux produits, qu’ils soient alimentaires ou non. Ils aident les acteurs de la grande distribution, les industriels, traiteurs, agences événementielles, etc. a gérer leurs invendus et ainsi réduire au maximum le gaspillage. Les invendus sont donc donnés à des associations, utilisés pour la nourriture animal ou pour faire du composte, plutôt que de tout jeter ou brûler.

En Voiture Simone

Tout le monde est d’accord, le permis de conduire coûte trop cher aujourd’hui, et les auto-écoles ne sont pas toujours très pratiques au niveau des horaires et des lieux. Suite à ce constat, En Voiture Simone a donc décidé de créer un service de formation en ligne avec des moniteurs diplômés. Vous pourrez ainsi réviser votre code d’où vous voulez, à n’importe quel moment, depuis votre smartphone, tablette ou ordinateur. L’accès aux tests de préparation au code illimité et à vie, une base de plus de 1200 questions, la réservation des heures de conduites avec de vrais moniteurs indépendants se fait en ligne, et accessible partout en France : voici les services proposés par cette jeune startup. Les tarifs sont divisés par deux par rapport à la moyenne nationale. Comptez 680 euros pour 20 heures de conduite et le code de la route, 39 euros pour le code seul, et des tarifs à partir de 34 euros de l’heure pour la conduite seule.

Partager

À propos de l’auteur

Un commentaire

  1. Pingback: [SUIVI] Le Fundtruck à la télévision -

Répondre