[SUIVI] Entomo Farm vers une nouvelle levée de fonds

0

Créé il y a tout juste 3 ans, le 11 avril 2014, Entomo Farm est le premier producteur français de matières premières naturelles issues des insectes : farine de protéines, huile d’insecte et amendement organique sont au programme. La société exploite un système de production éco-industriel qui garantit des produits finis sans polluants et traçables à 100% pour la filière agro-alimentaire.

La startup a été plébiscitée par les investisseurs lors d’une première campagne d’equity crowdfunding sur Sowefund où plus de 900 000€ avaient été investis. En 2017 le spécialiste de l’élevage et de la transformation d’insecte lance sa deuxième campagne sur Sowefund !

Entomo Farm veut financer en 2017 l’aménagement d’un site industriel de 4 000m2 à Libourne qui deviendra la plus grande usine d’élevage d’insectes en France. Cela permettra à Entomo d’entrer sur le marché de l’alimentation animale avant la fin de l’année et de développer une coopérative de producteurs.

Aujourd’hui le marché européen consomme chaque année plus d’1 milliard de tonnes de farine de poissons. Cela a poussé Entomo Farm à accélérer son déploiement industriel. La startup a déjà aménagé ses locaux en Gironde afin de commencer la production sur le site à la fin du mois de mai.

« Pour nous, tout l’enjeu de 2017 est d’atteindre une capacité de production de plusieurs tonnes de farine d’insectes chaque mois » résume Clément Soulier, co-fondateur et directeur industriel d’Entomo Farm.

Entomo Farm a reçu 4000 tonnes de requêtes clients en 2016 mais n’a pu en accepter qu’une fraction. Le nouveau site permettra à l’entreprise de satisfaire à la demande.

« Pour produire des volumes significatifs rapidement, nous allons créer une coopérative agricole en Gironde » annonce Grégory Louis. fondateur et directeur générale de Entomo Farm « Nous proposons aux agriculteurs de prendre en charge la phase de maturation des insectes en s’appuyant sur nos outils et nos procédés d’élevage. Entomo Farm leur fournit les larves, transforme les insectes et commercialise les produits finis. Le modèle coopératif a fait ses preuves en agriculture. Nous commencerons cette phase dès 2017. »

Forte de nouveaux brevets et d’une position unique sur le marché, Entomo Farm est plus décidée que jamais à se donner les moyens de répondre à une demande toujours plus grande. De plus, avec la nouvelle législation européenne autorisant les farines d’insectes dans l’aquaculture à partir du 1er Juillet 2017, la startup devrait disposer d’un potentiel de croissance important.

Partager

À propos de l’auteur

Actuellement en troisième année à l'EIML Paris en marketing et communication. Pour ma première expérience en communication, j'ai rejoint Good Morning Crowdfunding, un média dédié à l'actualité du financement participatif. Cet univers me permets de découvrir le milieu du crowdfunding, un univers riche et dynamique.

Répondre