La police de LA combat le crime par le crowdsourcing

0

Application crowdsourcing

Le mois dernier, une fête annuelle a mal tourné au sud de la Californie : des voitures caillassées, des vitre brisées, une douzaine de personnes blessées et près de 50 personnes envoyées à l’hôpital.

Face à une montée croissante de la criminalité, les autorités ont décidé de prendre les devants en utilisant une application mobile dédiée à ce genre d’incident. Cette application s’appelle LEEDIR (Large Emergency Event Digital Information Repository) et fonctionne sur la base d’un stockage des données en ligne permettant aux policiers de recueillir des preuves. Des gens témoins d’une agression peuvent donc prendre une photo et la mettre directement en ligne via l’appli LEEDIR.

Avec des dizaines de millions d’utilisateurs de smartphones aux Etats Unis, il est certain que de nombreuses personnes prendront des vidéos et des photos lors d’attaques terroristes ou en cas de catastrophe climatique. L’accès en temps réel à ces images et vidéos permettra une plus grande réactivité des forces de l’ordre.

Une appli qui verra peut être bientôt le jour en France. M. Valls, bonne ou mauvaise idée pour améliorer la sécurité?

Partager

À propos de l’auteur

“Diplômée d’un bachelor Audencia à Nantes, j’ai eu l’occasion de travailler dans l’export et le marketing avant de me découvrir un réel intérêt pour le monde créatif et l’entrepreneuriat. C’est après avoir financé un projet via une plateforme de crowdfunding que j’ai décidé d’étudier de plus près ce nouveau phénomène qui va révolutionner l’économie !”

Répondre