[COMPRENDRE] Comment le crowdfunding en « tip » encourage t-il la création ?

1

Tipeee

Commençons par le début, le crowdfunding en tip, qu’est-ce que c’est ?

Ce concept est né, comme souvent, au pays de l’oncle Sam pour ne pas le nommer, avec la plateforme Patreon.  Depuis quelques années, internet est devenu un nouveau média de la création, bien plus accessible qu’une scène de théâtre, un plateau télévisé ou même une émission de radio. Tout le monde peut produire et diffuser ce qu’il a toujours voulu voir ou faire, depuis chez lui. On a ainsi vu naître des stars comme Norman fait des vidéos, French Food Porn ou encore Le Fossoyeur de Film pour n’en citer que quelques uns. Les plateformes de crowdfunding en tip comme Patreon ou Tipeee pour l’Europe permettent à ces créateurs de se rémunérer en sollicitant la générosité de leur communauté de fans. Cela pourrait s’apparenter à du crowdfunding en don traditionnel, comme ce que l’on peut voir sur les plateformes Ulule ou KissKissBankBank. Mais ici, il n’y a pas d’objectif de montant, ni de date butoir. Un créateur lance sa campagne, et les fans choisissent de donner 1, 2, 5 € (ou même plus) pour chaque nouvelle création, ou chaque mois. En quelques sortes, c’est un genre de salaire que les fans versent au créateur.

En quoi le crowdfunding en « tip » est-il un formidable catalyseur de la création ?

La raison financière est évidente. Un contenu autrefois proposé gratuitement, peut aujourd’hui devenir une source de rémunération pour la personne qui en est l’auteur. On peut voir sur la plateforme Tipeee, des créateurs collecter plusieurs milliers d’euros pour chaque nouvelle vidéo. L’ancien chroniqueur de JeuxVidéo.com Usul collecte ainsi 5 315 € par vidéo produite grâce aux tip de 811 fans. La donation moyenne est donc de 6,5 €, un montant faible, mais grâce à l’ampleur de sa communauté, Usul arrive à tirer un revenu conséquent de ses créations.

Attention cependant à ne pas tout mélanger. Les créateurs du web ne sont pas devenus d’horribles capitalistes cupides et sans vergogne le jour de la création des plateformes de crowdfunding en tip. Il a longtemps été très difficile (et c’est toujours le cas) de se rémunérer grâce à ses créations sur le web. En effet, ces contenus sont proposés gratuitement, leurs auteurs sont donc des passionnés, qui raclent bien souvent le fond de leur propre porte-monnaie pour financer leur production. Un revenu qui leur permet, sinon d’en vivre, au moins de financer leur prochaine vidéo, peut également les pousser à créer des contenus de meilleure qualité !

Au delà de la qualité, c’est également la quantité qui va être affectée. Internet est déjà une plateforme de création sans limite, mais l’ajout d’une dimension financière grâce à des plateformes de financement participatif comme Tipee ou Patreon élargit encore son réservoir de créateurs !

Alors mesdames, messieurs, vous disposez maintenant d’un porte-voix ET d’un porte-monnaie pour vous exprimer, alors profitez-en !

Partager

À propos de l’auteur

Après une licence d’économie à la Sorbonne j’ai décidé de me lancer dans le journalisme. Passionné par les nouvelles technologies et après une première expérience dans un journal national, j’ai vu dans le financement participatif un moyen de concrétiser n’importe quelle bonne idée, même la plus farfelue et l’occasion de populariser l’innovation.

Un commentaire

  1. Pingback: [FUSION] Subbable et Patreon s'unissent ! -

Répondre