Aujourd’hui au menu, la gastronomie sur son lit de Crowdfooding

0

Alliance cuisine et crowdfunding

Depuis quelques années on voit apparaitre un retour à l’authenticité des valeurs et du goût. Le comportement du consommateur change et il tend à redevenir maitre des saveurs et des traditions qui sont trop souvent délaissées au prix de l’industrialisé. Une industrialisation qui provient de différents facteurs comme le manque de temps, l’essor des prix en restauration et la facilité d’achats en magasin.

Sauf que de nos jours face à ces problématiques de temps et de coûts, de nouveaux phénomènes issus du crowdsourcing permettent de retrouver ce que nous pensions avoir perdu. Inscrit au patrimoine de l’Unesco, la gastronomie française est réputée pour sa qualité gustative, mais elle est surtout connue pour le moment qui est partagé pendant les repas. C’est un moment d’échange, de plaisirs, et de partage qui s’inscrit au travers de valeurs traditionnelles.

C’est ainsi que des phénomènes apparaissent, les diners collaboratifs, on retrouvera par exemple, Pour les particuliers : Cookening qui permet de partager un repas chez l’Habitant dans des lieux uniques et de faire des repas, des moments de rencontre. C’est un service de particulier à particulier, mais qui clairement permet à des voyageurs de retrouver des produits de terroir dans des cadres typiques avec des personnes attachées aux valeurs de partage. Ce nouveau concept prend place dans une facilité d’utilisation sur le modèle d’AirBnB qui s’allie à des exigences hygiéniques irréprochables des restaurateurs du soir.

Et pour les Professionnels : MyBusyMeal qui est une plateforme de mise en relation entre professionnel. L’objectif et de pouvoir savourer un repas autour de discussion d’affaires et ainsi réseauter. MyBusyMeal c’est profiter de la gastronomie et du temps que l’on y accorde pour renforcer ses aspects fondamentaux de partage et de rencontre.

La gastronomie est donc en pleine innovation sur cette nouvelle manière de consommer. Mais alors que le crowdsourcing commence à peine à apparaitre, le relais est pris par le crowdfunding, pour les projets des gastronomes et des plus gourmands. La plateforme Foodraising, lancée le mois dernier, est la première à allier financement participatif et gastronomie. L’opportunité culinaire est donc à saisir avec cette nouvelle branche de fundraising ou de « CrowdFooding ».

Partager

À propos de l’auteur

“Actuellement Etudiant en MBA1 International Travel Management à l’ESCAET, je m’intéresse à l’innovation, au marketing et aux nouveaux phénomènes sociaux qui font évoluer les business models. Je pense que le Crowdfunding est source d’avenir à l’innovation et à l’accélération des projets d’entreprises, mais pas seulement, aujourd’hui nos idées et nos rêves sont finançables.”

Répondre