[Conseil de la semaine] #2 : les promesses de dons

0

Chaque semaine retrouvez un conseil pour réussir votre campagne de crowdfunding.

Conseil de la semaine crowdfunding

#2 Un maximum de promesse de dons avant ta campagne, tu auras !

 

On ne le dira jamais assez, la réussite d’une campagne de crowdfunding passe par le réseau.

Mobiliser son entourage, c’est également être capable de quantifier avant le lancement de votre campagne de crowdfunding le montant approximatif de dons provenant de votre réseau personnel.

 

Pourquoi ?

  • Cela vous donnera un aperçu du montant collecté en fonction du montant demandé. Suis-je loin de mon objectif ?
  • Informer sur votre projet en amont permet d’avoir une communication plus performante
  • Transformer  les promesses de dons de vos proches en véritables donations sera un bon indicateur pour les personnes hors de votre réseau.

Un projet qui a reçu 40% à 60% des fonds demandés attirera plus l’attention, les personnes qui ne vous connaissent pas feront confiance aux contributeurs précédents et seront plus enclins à miser sur vous.

  • Plus vous démarrerez fort, plus vos chances de réussir seront augmentées.
  • Cela vous permettra de cibler les personnes les plus généreuses de votre entourage, ce qui est un bon indicatif dans l’échelle de l’amitié (ce dernier point n’est évidemment pas à prendre en considération)

 

Comment avoir des promesses de dons de vos proches ?

  • Premièrement, ne parlez pas d’argent !

On peut supposer que le meilleur moyen d’avoir des promesses de dons c’est de parler d’argent. Cette situation ne s’applique pas pour le financement participatif. Plus vous parlerez d’argent avec vos proches moins vous aurez de contributions.

Il faut que votre discours soit persuasif et que le but recherché ne soit pas de financer mais de contribuer à votre projet. Faire partie d’un projet que ce soit financièrement ou par un autre moyen est toujours valorisant.

 

  • Deuxièmement, anticipez !

Parlez de votre projet le plus tôt et le plus souvent possible à vos proches. Rappelez-leur en quoi il est essentiel pour vous qu’ils contribuent.

Plus vous anticiperez le lancement de votre campagne plus vos chances de réussir seront augmentées.

L’avantage de parler de votre projet avant son lancement porte sur la communication que va réaliser votre entourage. En quelque sorte vos proches vont devenir des ambassadeurs/des portes paroles de votre projet.

 

  • Troisièmement, à vous de jouer !

La seule façon de collecter des promesses de dons c’est d’essayer. Faites appel à votre sens de la persuasion et assurez-vous que le message que vous souhaitez faire passer est bien compris de tous. La définition du financement participatif fait partie de ce dernier point. Si votre auditoire ne connaît pas ce phénomène (ce qui va être le cas 9 fois sur 10), prenez le temps de bien d’expliquer clairement ce mode de financement. Vous pouvez même vous référer à notre infographie où tout est super bien présenté (ça c’est placé).

Le dernier conseil que je peux vous donner c’est d’être vous-même en étant complètement transparent sur la façon dont vous allez vous y prendre.

Pour retrouvez tous les autres conseils -> ici.

 

À LA SEMAINE PROCHAINE !!!

 

Partager

À propos de l’auteur

“Après un master II entrepreneuriat, c’est en travaillant sur le financement des startups que j’ai découvert le crowdfunding. Passionné par la nouveauté et le web j’ai co-créé Good Morning Crowdfunding pour faire connaître ce marché."

Répondre