[TECHNOLOGIE] Quand le crowdfunding accompagne la transition énergétique

0

Naoden, concepteur de centrales bioénergétiques, vient de réaliser une levée de fond afin de financer un projet de conception de centrales locales, transformant les déchets végétaux en énergie !

Naoden

Un projet écoresponsable et local

Après deux ans d’efforts de recherche et développement dans le but de produire simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir de biomasse (essentiellement des déchets issus de la gestion forestière et de l’industrie de transformation du bois) Naoden a mis au point des centrales qui fonctionnement en deux temps : en transformant la biomasse en gaz de synthèse (syngaz) qui est ensuite utilisé, après épuration, par un second module afin de produire de la chaleur et/ou de l’électricité.

Ce processus de gazéification, peu commun aujourd’hui était pourtant déjà employé au XIXème siècle pour produire du gaz de ville à partir de charbon minéral. Ce gaz était ensuite utilisé pour l’éclairage urbain.

Naoden

Ce modèle énergétique présente de nombreuses facettes durables, écologiques et sociales. Chaque centrale participe à un système économique local mettant en réseau différents acteurs professionnels. Tout d’abord en recyclant des déchets végétaux, puis en produisant localement une quantité d’énergie maitrisée et responsable afin de limiter la surproduction. Enfin, il génère des emplois locaux.

Ces centrales peuvent être adoptées par différents acteurs du secteur agroalimentaire mais également par des collectivités et des entreprises industrielles, visant un large panel d’utilisateurs.

Selon une étude réalisée sur le premier site pilote, cette solution permettrait d’économiser 65% d’énergie en terme financier et 70% en termes de consommation d’énergie brute. La réduction des émissions de gaz à effets de serres est également très importante, car elle a atteint 63 tonnes en 1 an, avec un bilan carbone neutre.

Focus sur une campagne de crowdfunding innovante : l’investissement en Royalties

Naoden a choisi la plateforme Wedogood, spécialisée dans les projets à impact social et environnemental positif, pour porter son projet. L’adéquation entre le projet et la plateforme de financement participatif a fait de cette campagne un franc succès : 90.000 euro ont été récoltés en quelques semaines grâce à 142 investisseurs.

Un aspect particulièrement intéressant de cette campagne de financement est la formule innovante choisie : l’investissement en Royalties, avec lequel Naoden reverse chaque trimestre aux investisseurs un pourcentage de ses revenus (chiffre d’affaires ou économies réalisées) pendant une durée de 5 ans.

Pour financer son projet, Naoden a réussi la plus grande opération de levée de fond en Royalties de France. Il sera intéressant de guetter si ce modèle de financement se propage dans les mois à venir car il pourrait permettre de soutenir des projets en allouant aux investisseurs un retour régulier sur investissement tout en laissant aux porteurs de projets et entrepreneurs le plein contrôle de leur entreprise.

L’impact écologique et local de ces « mini- centrales » est potentiellement énorme et pourrait révolutionner les processus de gestion énergétique des sites industriels français !

Partager

À propos de l’auteur

Répondre