Parodie : la vraie fausse campagne UMP sur Ulule

0

Revue de Web | GMCF | mer. 10 Juillet

Rejet du compte de campagne de Sarkozy: renflouons l’UMP avec Ulule

44 millions d’euros de dette plus 11 millions de remboursement de frais de campagne évaporés, ça fait pas mal de dons. Essayons de les stimuler avec l’aide d’une plateforme de crowdfunding et des rétributions ex-clu-sives.

C’est une blague assez courante depuis le rejet par le Conseil constitutionnel, vendredi, du recours déposé par Nicolas Sarkozy contre l’annulation de son compte de campagne: et si l’UMP avait recours à une plateforme de crowdfunding pour se renflouer?L’équipe du site de jeux vidéos Rom-Game a d’ailleurs franchi le pas en lançant le Kickstarter de l’UMP —libellé en dollars, le site étant américain. Patriotes et soucieux de s’inscrire dans le sillage du redressement productif © cher à Arnaud Montebourg, nous avons de notre côté choisis de nous associer à la plate-forme française Ulule pour aider l’ancienne majorité à boucler ses fins de mois, avec plein de rétributions ex-clu-sives à la clef. A vot’ bon coeur!

A propos

Le 4 juillet 2013, le Conseil constitutionnel a rejeté le recours de Nicolas Sarkozy contre l’invalidation de son compte de campagne de la présidentielle 2012 par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP). L’ancien président de la République se voit privé de plus de 11 millions d’euros de remboursement de frais de campagne. Un coup dur pour l’UMP, qui compte déjà 44 millions d’euros de dettes.

Afin d’aider le parti majoritaire (qui a annoncé lundi avoir déjà récolté 2,5 millions d’euros auprès de ses sympathisants) à rééquilibrer ses comptes, et du même coup la démocratie française, qui a besoin d’un grand parti de droite, Slate lance un grand projet de crowdfunding, assorti bien sûr de cadeaux exclusifs.

Tous les dons faits sont déductibles à 66% des impôts (dans la limite de 20% des revenus), permettant de faire d’une pierre deux coups: renflouer l’UMP et accentuer le déficit qu’est en train de creuser le dépensier pouvoir socialiste après une décennie de maîtrise budgétaire sans faille de la droite.

A quoi va servir le financement ?

A rembourser les dettes de l’UMP qui, en dehors du non-remboursement des dépenses de campagne de la présidentielle 2012, correspondent notamment aux frais d’une série de projets:

– Lancement d’une mission de sécurisation du vote électronique

– Livraisons de pizzas pour les nuits de recomptage de la Cocoe

– Commande de sondages Publifact

– Achat des cadeaux de cette levée de fonds Ulule

A propos du porteur de projet

Slate.fr est un magazine en ligne lancé en février 2009, offrant en accès libre et gratuit des analyses, des chroniques, des commentaires, des explications… Il ne constitue pas un micro-parti de l’UMP ni d’un de ses membres (si si, on a vérifié).

Lire l’article : http://www.slate.fr/story/75123/finances-ump-ulule#

Partager

À propos de l’auteur

“Après un master II entrepreneuriat, c’est en travaillant sur le financement des startups que j’ai découvert le crowdfunding. Passionné par la nouveauté et le web j’ai co-créé Good Morning Crowdfunding pour faire connaître ce marché."

Répondre