[CHIFFRES] Deux tiers des projets Kickstarter sont analysés par un humain

0

statistique kickstarter

La petite statistique du jour, la plateforme de crowdfunding américaine Kickstarter analyserait encore deux tiers des projets qui lui sont proposés « à la main », c’est-à-dire grâce une personne physique. En effet, depuis le mois de Juin 2014, la plateforme a mis en place un algorythme pour automatiser ce processus.

Cependant, Kickstarter met un point d’honneur à la fiabilité. En effet, un algorythme pourrait être déjoué par un porteur de projet malveillant. Une petite expérience avec une fausse campagne de financement participatif a d’ailleurs révélé que la plateforme au milliard de dollars levés, était la plus fiable parmi les trois grandes plateformes américaines.

Partager

À propos de l’auteur

Après une licence d’économie à la Sorbonne j’ai décidé de me lancer dans le journalisme. Passionné par les nouvelles technologies et après une première expérience dans un journal national, j’ai vu dans le financement participatif un moyen de concrétiser n’importe quelle bonne idée, même la plus farfelue et l’occasion de populariser l’innovation.

Répondre