Le Crowdplaying nouvelle facette du crowdfunding

0

Toujours à la pointe de l’actualité, la rédaction de Good Morning Crowdfunding vous propose de s’intéresser cette semaine au Crowdplaying, un nouveau phénomène qui remue l’internet depuis quelques jours.

pacman.2

 

Différent du crowdsourcing et du crowdfunding, le crowdplaying est une autre forme d’expérience collaborative (on retrouve le mot « crowd ») et s’inscrit donc dans une logique de développement des « actions » faites par la foule.  Fini les jeux vidéo en solo ou même en multi-joueurs sur internet, ici les choses se corsent.

Décryptage.

Cette nouvelle pratique nous vient d’un australien et fait des émules ! L’idée est simple. Le jeu Pokémon (souvenez-vous) est disponible en ligne sur internet sur le site Twitch et est relié directement à une fenêtre de chat, de sorte qu’il n’est possible de progresser dans le jeu qu’en écrivant des mots clés simple comme (haut bas, gauche, droit, a, b, start).

Ces mots servent de commande au jeu et font bouger le personnage (Sasha) en direct sur votre écran. Pour jouer au jeu il suffit donc d’être connecté au chat.

Là où se complique l’histoire c’est quand 60 000 personnes sont sur le même chat et tente de jouer en même temps. C’est 60 000 commandes pour un seul personnage, ce qui donne parfois n’importe quoi.

Rappelez-vous des actions à faire dans le jeu, comme utiliser une potion ou sauvegarder. Maintenant imaginez que des milliers de personnes donnent leur avis sur l’exécution ou non de ces actions. Vous obtenez le crowdplaying, un joyeux bazar qui déchaine les passions.

Ajoutez à cela 20 secondes de décalage entre ce que vous voyez et ce que vous commandez et ce jeu vidéo plaisant se transforme en véritable enfer.

Surprise cependant car le jeu fonctionne et rend même accro ! Le bouche à oreille à beaucoup joué pour cette nouvelle pratique et les sites comme Reddit ou Imgur ont bien aidé, en relayant l’information.

Le phénomène s’est vite étendu vers d’autres jeux comme Pokémon version bleu, Final Fantasy 6 et l’emblématique Tétris.

Si vous vous demandez si les joueurs arrivent à progresser dans le jeu, la réponse est oui ! Ils seraient arrivés à la moitié du jeu à l’heure où l’on vous parle. Ce qui frappe, lorsque l’on analyse la chose, c’est le but commun que cherche à atteindre cette masse de joueurs. Bien entendu on retrouve les trolls, présent sur le chat avec pour seul objectif, ralentir un maximum la progression.

Pour avancer dans l’histoire, le créateur du projet propose deux systèmes : Anarchie et démocratie.
L’anarchie représente le système de base du jeu. Le jeu choisit de manière aléatoire les commandes écrites dans le chat, ce qui peut parfois provoquer des erreurs (comme relâcher des pokémons).

La démocratie permet aux joueurs présents sur le chat de coordonner leur effort lors de moment du jeu trop complexe. Ce mode propose un système de vote pour élire la commande qui sera actionné.

Enfin, pour choisir un système de jeu, un vote est également proposé. Les joueurs, apparemment disciplinés, alternent entre les deux systèmes, Anarchie et démocratie.
En terme de chiffres,  c’est près de 14 millions de vues et de 4 millions de boutons appuyés. Lors de notre dernière connexion, 60 000 personnes environ étaient connectées au chat de Twitch. Pas mal pour un jeu qui date de 1999.
Sources :

http://www.jeuxvideo.com/news/2014/00070591-twitch-plays-pokemon-versions-anarchie-democratie.htm

http://fr.twitch.tv/twitchplayspokemon

http://91.121.177.89/forum/index.php?/blog/1/entry-27-le-mmo-pok%C3%A9mon/

 http://www.thealaricsphere.com/2014/02/ever-heard-of-crowd-playing-twitch-does.html

 

 

 

 

 

Partager

À propos de l’auteur

“En Master 2 à l’école Sup de Pub à Paris, je suis curieux et m’intéresse à tout. L’univers du Crowdfunding est fascinant et son actuelle phase de développement en fait un domaine où il fait bon travailler. Véritable accro à internet, je suis toujours à la recherche de nouvelles façons de communiquer, créer et interagir.”

Répondre