[SUIVI] Une soirée du Ulule Tour pleine de « chouettes » rencontres !

2

Après 4 semaines sur les routes de France et 10 escales dans diverses grandes villes, le Ulule Tour passe la ligne d’arrivée à Paris, et Good Morning Crowdfunding était présent pour cet événement.

Le Ulule Tour, nous en avons déjà parlé, c’est des formations pour enseigner à l’accompagnement, des tables rondes sur diverses thématiques ainsi que des meet up où porteurs de projets, communauté Ulule et curieux se rencontrent. Pour cette 2ème édition, 2500 rencontres ont eu lieu, 2500 personnes ont été formées, et plus de 100 porteurs de projets ont été mis à l’honneur.

Ulule Tour, évènement crowdfunding 2

Verre dans une main et sachet de chips dans l’autre, les membres de l’équipe Ulule accueillent les questions des centaines de personnes présentes.

Elodie travaille pour la plateforme de crowdfunding Ulule

Elodie Gonçalves, storytelleuse chez Ulule qui a fait le Ulule Tour du début à la fin, explique que le Tour est un moyen permettant la rencontre physique entre toute la communauté Ulule, mais également la rencontre avec la réalité du crowdfunding. « Le Ulule Tour, c’est pas qu’un effet de com’, c’est vraiment un travail de rencontre et d’accompagnement » confie-t-elle. Et une des plus belles rencontres qu’a pu faire Elodie durant son aventure, c’est celle des P’tits Doudous à Nantes, non seulement pour la cause du projet visant à soutenir les enfants malades, mais également le fait que toute leur équipe se soit déplacée pour venir à la rencontre d’Ulule. « Le Ulule Tour sert aussi à communiquer sur les projets », et Ulule aide les projets dans cette démarche, comme cela a été le cas pour les P’tits Doudous où toute l’équipe Ulule s’est mise à distribuer des flyers dans toute la ville de Nantes durant l’étape. « Quand la réalité de la rencontre correspond à ce que l’on imaginait d’eux c’est génial », car ces rencontres sont bénéfiques également pour la plateforme qui voit de nouveaux porteurs de projets débarquer sur Ulule. Elodie, en un mot le Ulule Tour..? « Rencontres ».

Entre les stands des porteurs de projets et les curieux qui discutent avec l’équipe Ulule, Thibault Jarrousse, porteur du projet 10-vins présent lors de l’étape nantaise du Ulule Tour, raconte sa rencontre avec Ulule lors du Tour. « 10-vins, c’est un peu le concept d’une célèbre marque de café appliqué au monde du vin », déclare-t-il sur son projet permettant de mettre des échantillons de vins dans une sommelière électronique.

10-vins, projet crowdfunding présent au Ulule Tour

Thibault et son équipe étaient présents à l’étape nantaise. C’est en fait Ulule qui les a contacté afin que ceux-ci viennent faire part de leur expérience lors de la table ronde, mais qu’ils fassent aussi tester leur produit. « Cela a permis de faire plus connaitre le projet, mais également de leur rendre l’appareil car ils nous ont beaucoup aidé durant la campagne », explique-t-il. Cela a donc permis aux porteurs du projet de faire un feedback aux personnes n’osant pas se lancer dans le crowdfunding, et de leur faire comprendre que cela est possible et à la portée de tous. Mais cette rencontre physique a aussi été un moyen pour 10-vins de prolonger en quelques sortes leur campagne : « c’est un peu comme quand vous jetez une pierre dans l’eau, ce qui est sympa c’est d’avoir des ricochets, là une fois que la campagne est finie, ça permet d’avoir un deuxième ricochet » raconte Thibault. Car en effet, il ne faut pas oublier que le Ulule Tour c’est aussi beaucoup de tweets, de vidéos, qui dynamisent les projets. Et vous Thibault, le Ulule Tour en un mot..? « Humain ».

Partager

À propos de l’auteur

Passionnée de journalisme depuis toujours, c’est après une licence en information et communication que mon avenir s’est confirmé : je veux écrire. Après une expérience en tant que rédactrice pour une chaîne télévisée publique française, Good Morning Crowdfunding a donc été pour moi l’opportunité de découvrir l’univers des startups, tout en continuant à être du côté de la rédaction.

2 commentaires

  1. Pingback: Proximea, la plateforme de la Banque Populaire Atlantique -

  2. Pingback: PDJ 4 Mai : Le Petit Banh Mi, le Viêtnam à emporter -

Répondre