[RÉGULATION] L’ESMA appelle à une politique commune en Europe

1

esma

 

Hier, l’ESMA (European Securities and Markets Authority) a fait part de son avis concernant l’equity-crowdfunding et a donné ses directives pour exploiter le potentiel de ce mode de financement au maximum, et surtout sans risque de fraude.

Pour résumer, l’ESMA a constaté que le marché du financement participatif est encore jeune et que les règles de la finance actuelles ont été établies sans le prendre en compte. Les pays européens tentent donc, chacun de leur côté d’adapter leur réglementation à ce nouveau type de financement, ce qui n’est absolument pas efficace d’un point de vue international.

L’ESMA, recommande donc de mener une politique convergente en ce qui concerne la réglementation, ce qui, sans brusquer les nations qui ont quand même chacune leurs spécificités, pourrait contribuer, à terme, à la création d’un grand marché européen, qui exploiterait au maximum le potentiel du financement participatif en capital.

Partager

À propos de l’auteur

Après une licence d’économie à la Sorbonne j’ai décidé de me lancer dans le journalisme. Passionné par les nouvelles technologies et après une première expérience dans un journal national, j’ai vu dans le financement participatif un moyen de concrétiser n’importe quelle bonne idée, même la plus farfelue et l’occasion de populariser l’innovation.

Un commentaire

  1. Pingback: [EVOLUTION] L'equity-crowdfunding traverse les frontières |

Répondre