PDJ 25 Novembre : Sauvons @rrêt sur Images

0

 arret sur images

@rrêt Sur Images – Aidez les à sauver leur indépendance

Le site d’@rrêt sur Images a été créé suite à sa déprogrammation de la chaine France 5 en 2007. À cette époque, l’ensemble de la presse traditionnelle, comme la presse écrite, bénéficiait d’une TVA à 2,1% alors que les sites internet voyaient s’appliquer une TVA de 20%. Désireux de toucher un public le plus large possible en proposant des tarifs d’abonnements le moins élevé possible, l’équipe d’@rrêt sur Images a décidé d’appliquer cette TVA à 2,1% tout en avertissant l’administration fiscale de cette décision. En 2014, le gouvernement aligne la presse en ligne à la presse traditionnelle pour la TVA et donne raison aux médias qui avaient fait le choix de ne pas appliquer cette taxe à 20%. Pourtant, c’est à cette même époque que l’administration fiscale décide de contrôler le média ainsi que Mediapart qui avait pris le même décision fiscale. Après une longue bataille judiciaire pour faire annuler la condamnation de payer cette taxe à 20% pour les années passées, @rrêt sur Images se retrouve avec une addition de 540 000 euros. Ils avaient économisé en anticipant cette possible décision, mais il manque toujours 200 000 euros, d’où cette campagne de crowdfunding pour garder leur indépendance.
Il est important de signaler qu’il reste un recours judiciaire au média et s’il gagne ce dernier procès, tous les contributeurs seront remboursés.
Pour 100 euros, vous aurez un an d’abonnement à @rrêt sur Images pour vous ou la personne de votre choix et une photo dédicacée de l’équipe au complet (sourires et signes en V inclus). Pour 10 euros, vous aurez un mois d’abonnement pour vous ou la personne de votre choix si vous êtes déjà abonné.

Ulule.

MONTANT RECHERCHE: 200 000 €


Partager

À propos de l’auteur

Répondre