Le Pape François, nouvelle personnalité des TED Talks

0

pape _françois_crowdfunding

Les conférences TED accueillent chaque année des personnalités, comme Snowden ou Musk, sur des sujets divers tels que la science, les technologies ou encore le design. Mais en avril 2017, les TED Talks ont réservé quelques surprises, et notamment l’apparition du Pape François.

C’est lors du lancement de la conférence annuelle à Vancouver que le Chef d’État du Vatican est intervenu grâce à une vidéo pré-enregistrée :

« Si la croissance de l’innovation scientifique et technologique pouvait coïncider avec plus d’égalité et d’inclusion sociale, ce serait merveilleux », en rajoutant « il suffit d’un individu pour que l’espoir existe, et cet individu peut être vous ».

La finance est aujourd’hui confrontée à son antagoniste, le Pape François, qui ne cesse de répéter :

« Au centre de l’économie mondiale, il y a le dieu argent et non la personne, l’homme et la femme. C’est le premier terrorisme qui s’attaque à la merveille de la création. « 

ted talks

C’est alors que Stephen Forte, entrepreneur et investisseur à la Silicon Valley et fondateur de Fresco Capital, a décidé de prendre au mot les paroles du Pape François. Ainsi, un accélérateur de startups a vu le jour à Rome et au Vatican. Une nouvelle structure visant à soutenir des startups qui souhaitent aller au delà du simple profit. Celui-ci se concentrera sur des entreprises ayant des projets relatifs à l’écologie, à la réduction de la souffrance liée à l’immigration, à l’amélioration des communautés urbaines, mais aussi des projets relatifs au potentiel humain.

Les jeunes entrepreneurs ont jusqu’au 5 juin pour s’inscrire au programme. Les startups retenues recevront près de 31 500€ en contrepartie d’une prise de participation dans leur capital de 6 à 8 %.

« En tant que père et citoyen, je me dois de répondre au défi lancé par le Pape François » Stephen Forte, fondateur de l’accélérateur de startups du Vatican.

Partager

À propos de l’auteur

Actuellement en troisième année à l'EIML Paris en marketing et communication. Pour ma première expérience en communication, j'ai rejoint Good Morning Crowdfunding, un média dédié à l'actualité du financement participatif. Cet univers me permets de découvrir le milieu du crowdfunding, un univers riche et dynamique.

Répondre